Bekar - Brûle dans le silence Lyrics

Paroles Originale de la Chanson “Brûle dans le silence par Bekar”

[Couplet 1]
Allongé sur la moquette, j’allume une dernière clope
Mes yeux sont bloqués sur la fumée qui flotte
J’connais bien l’bruit du silence, tu sais, c’truc qui rend toqué
J’fais dix fois l’tour du salon, j’découvre encore des objets
On s’partageait nos peines mais pas c’qu’y a dans nos tél’
Ça a créé des problèmes mais pas n’importe lesquels
Impossible d’arrêter l’feu qui brûle dans ses iris
Sauf si j’dis les mots qu’elle veut entendre
Mais je n’joue plus car cе jeu est mortel
Faut accеpter une fin comme telle
Quand on ressasse les bons souvenirs, qu’j’ai meilleure mémoire qu’elle
Difficile de percevoir si j’l’aime comme au début
Ou si j’suis du-per ce soir

[Refrain]
Mais j’veux plus faire semblant, le cœur est lourd ce soir
Il va pas faire cent ans (il va pas faire cent ans)
J’ai avancé depuis, j’attends plus d’tes nouvelles
Mais juste un peu quand même (juste un peu quand même)
Deux cœurs qui brûlent, brûlent, brûlent
Brûlent, brûlent, brûlent dans le silence
Deux cœurs qui brûlent, brûlent, brûlent
Brûlent, brûlent, brûlent dans le silence

[Couplet 2]
On s’quitte et on s’retrouve tous les trois mois, ça en d’vient débile
J’la regarde d’un nénuphar quand elle s’envole comme une libellule
C’est moi qui l’ai quitté mais j’ai mal comme si c’était elle qui l’avait fait
Parfois, j’regrette, mais c’est trop tard, le mal est fait (le mal est fait, le mal est fait)
Du coup, j’vais voir ailleurs, si tu vois ça, tu vas m’haïr
Je sais qu’tu fais pareil, j’suis peut-être aveugle mais pas naïf
Retrouver quelqu’un comme toi, quand est-ce que ça m’arrive ?
J’suis pas sûr d’avoir cerné les pièges que m’a tendus la ie-v
En fait, t’es comme le cannabis, j’arrive jamais à t’dire adieu
T’es comme la pire des maladies : si mon cœur lâche, on part à deux
J’aime croire au paradis, qu’avec toi sans, c’est pas la peine
Pour ça qu’plus tu t’éloignes, plus mon cœur brûle à petit feu
On pourrait s’pardonner, retrouver l’équilibre
Entre c’que t’attends d’moi et c’que moi j’peux t’donner
Difficile de percevoir si j’l’aime comme au début
Ou si j’suis du-per ce soir

[Refrain]
Mais j’veux plus faire semblant, le cœur est lourd ce soir
Il va pas faire cent ans (il va pas faire cent ans)
J’ai avancé depuis, j’attends plus d’tes nouvelles
Mais juste un peu quand même (juste un peu quand même)
Deux cœurs qui brûlent, brûlent, brûlent
Brûlent, brûlent, brûlent dans le silence
Deux cœurs qui brûlent, brûlent, brûlent
Brûlent, brûlent, brûlent dans le silence

Les paroles semblent-elles correctes ?

Paroles Similaires