Larry - 187 (Paroles) — Larry Lyrics

PAROLES

Regarde mon visage, tu voulais un Visa, ta peau c’est un problème, avoue qu’on chill, on est pas chez Romane
Recherche pas de faille, travaille mon pote (grave mon pote)
Augmenter mon capital, c’est l’capitaine (dans la gova)
Bin-binks, mes TN binks, mon fer fait bang, des cachets, thanks
La vie d’artiste, mon compte n’est plus triste, nan, mes ennemis sont tristounets
Cramé sous coke, j’vais tout dans le çon-cale, une enfance sans ton père, crois-moi qu’y a des séquelles
Masque de squelette, pétasse vide la caisse, envoie l’biff, faut qu’j’me tire, pour les sous j’fais du sale
Ça soulève chez toi, dans ton binks, dans ta salle, réponds pas aux questions car j’sais plus où j’en suis
On peut t’effacer du tableau, t’essuyer tous les jours, j’veux briller, Zed aussi veut briller, c’est l’amour du billet
C’est L.A et 13BLO, la dégaine est jdid, et j’peux plus mal m’habiller
T’as fauté, j’te raye de la liste, tu t’attaques à nous, tu prends des risques

Regarde-moi bien, guette-moi mieux, chez nous la me-ca est revendue par les morveux
Regarde-moi bien, guette-moi mieux, chez nous la me-ca est revendue par les morveux
Adresse-toi mieux, parle-moi bien, en attendant j’fais pas les mêmes, pas les mêmes plans
Adresse-toi mieux, parle-moi bien, en attendant j’fais pas les mêmes, pas les mêmes plans

1.8.7 dans ta ville, ville, ville, ville, le temps passe, moins d’ami l’ami
Dans ton coins fais des sous tranquille, si tu fais des sous, tous les rats s’ramènent
1.8.7 dans ta ville, ville, ville, ville, le temps passe, moins d’ami l’ami
Dans ton coins fais des sous tranquille, si tu fais des sous, tous les rats s’ramènent
Han, j’suis dans un block, j’suis dans un
Han, mes mains enfarinées de blé
J’suis dans un block, j’suis dans un han

On s’connait bien, bien, on s’connait bien, on est toujours bien, thug, hein ? Boy, tu connais bien
On me dit que la Saint-Glinglin c’est pour les mecs en chien, on est toujours gang, gang, gang, oh tu connais l’gars
Vas-y passe que le wari, on a bien grandi, c’est des bons mami, c’est des bons papi, han
Giani f’sait bossé Amy, on les a balance, c’était dans le Ibis, han
Bouh, je suis au taquet, je fais des paquets, l’autre gros pagaie
Sans nous c’est pas la cité, c’est pas la cité, pas la même c’est pas la même, ah non
Mauvais bail, dans la poche j’ai mon glock, des amis veulent ma mort, j’leur enfonce des sextoys
Ah, sale époque, ça t’allume devant tes profs, ça t’allume quand t’es prof, à l’école, qu’on se le dise

Regarde-moi bien, guette-moi mieux, chez nous la me-ca est revendue par les morveux
Regarde-moi bien, guette-moi mieux, chez nous la me-ca est revendue par les morveux
Adresse-toi mieux, parle-moi bien, en attendant j’fais pas les mêmes, pas les mêmes plans
Adresse-toi mieux, parle-moi bien, en attendant j’fais pas les mêmes, pas les mêmes plans

1.8.7 dans ta ville, ville, ville, ville, le temps passe, moins d’ami l’ami
Dans ton coins fais des sous tranquille, si tu fais des sous, tous les rats s’ramènent
1.8.7 dans ta ville, ville, ville, ville, le temps passe, moins d’ami l’ami
Dans ton coins fais des sous tranquille, si tu fais des sous, tous les rats s’ramènent
Han, j’suis dans un block, j’suis dans un
Han, mes mains enfarinées de blé
J’suis dans un block, j’suis dans un han

PARTAGER

PUBLICITE