PAROLES

[Drake]
Trop riche pour qui? Vous vous êtes encore enrichis
Qui prend le micro et aime tuer ses amis ?
Je n’ai jamais été du genre à m’excuser
Si la merde était à 8 on aime – on aime- on aime –
Ouais, si la merde était à 8, on aime en faire un 10
Wonda a envoyé ceci, j’arrive
Je n’aime pas parler quand il n’y a rien de plus à dire

[Drake]
Drizzy va tout lâcher, le game est en désordre
Je te dirais bien de m’écouter mais on sait tous les deux qu’au final
Ta sœur appuie sur play
Ton entraîneur appuie sur play
Ta femme, ta femme, ta femme, ta femme

[Drake]
Je dois respirer à fond quand je prends une attitude
J’ai un tout autre force dans laquelle je peux puiser
Max a dit qu’il te bénissent uniquement quand ils tiennent à toi
Les seuls beats morts sont ceux sur lesquels j’ai rappé
Et le produit est toujours le meilleur même si
Il n’est bon que dans ma ville, parce que je le dis
J’ai investi dans 50 propriétés, j’ai du mettre la main au panier vite fait, voila, tada

[Drake]
C’est pas une question de – j’aurais dû, j’aurais pu
J’embrasse mon garçon sur le front puis je t’embrasse sur le cul, adieu
C’est la vie, je me suis fait à mon rôle de gentil
J’imagine que la chance est avec moi
J’imagine que la chance est avec moi
Que des 7, pas des 6
Relaxe-toi, ferme les yeux
Attends, attends
Mais ça – me manque de les faire payer
En hélico direct de chez Will Smith à la scène
Trois Forum Shows, mais aujourd’hui j’ai joué Staples
Le quartier est fumeux, restez tous en lieu sûr

[Drake]
Drizzy va tout lâcher, le game est en désordre
Je te dirais bien de m’écouter mais on sait tous les deux qu’au final
Ta sœur appuie sur play
Ton entraîneur appuie sur play
Ta femme, ta femme, ta femme, ta femme

[Drake]
Il fallait que je mette les voiles, et recommencer, nous y voilà
J’ai été au top sur trois sets de trois ans
Je suis trop bien pour tes potes
Je ne peux pas prendre l’avion à moins de m’asseoir sur l’aile
J’essaye d’y prêter le moins d’attention possible
Ils me surveillent comme si j’allais me manquer
Je crois déceler de la peur dans le camp adverse
Des vans blancs garés de l’autre côté de la rue, très subtil les gars

C’est pas une question de – j’aurais dû, j’aurais pu
J’embrasse mon garçon sur le front puis je t’embrasse sur le cul, adieu
C’est la vie, je me suis fait à mon rôle de gentil
J’imagine que la chance est avec moi
J’imagine que la chance est avec moi
Que des 7, pas des 6
Relaxe-toi, ferme les yeux
Attends, attends
Mais je- (haha)

[Plies]
Mais je ne peux pas discuter avec toi
Non ! Tu es fou !
Regarde-toi ! Tu es fou !
Grand fou ! (hahaha)
Je suis heureux !
Laisse-moi tranquille !
Je veux juste du fric
Beaucoup de fric
Je suis pas payé à discuter avec toi
Non ! T’es qui, d’abord ?
T’es personne
Tu es fou !

PARTAGER

PUBLICITE