PAROLES

30 millions d’ennemis, je m’en plains pas
30 millions d’illets-bi, je refuse pas
Attention je décolle, l’amour c’est la vie
Vivent les Kennedy et l’école

Tu m’pousses à la faute, j’vais faire une dinguerie
Insulte la daronne, touche à la famille
On fait la guerre, on fait la guerre, on fait la guerre
On fait la guerre, on fait la guerre, on fait la guerre

One, two, trois rafales, et un billet pour le bled
WAllah, wAllah ils nous craignent, fidèle est la clientèle
On m’écoute aux DOM-TOM, j’brille, j’suis au Sofitel
Accroche-toi au Teum-Teum, j’grille les feux sur Marseille
Mon pote j’suis âgé, j’vais pas m’embrouiller
J’entends que tu cognes, j’vais te kalasher
Crois-moi, j’te monte en l’air, tu vas rien faire
La tête d’mon père, j’prends dix ans ferme

Tu m’pousses à la faute, j’vais t’faire une dinguerie
Insulte la daronne, touche à la famille
On fait la guerre, on fait la guerre, on fait la guerre
On fait la guerre, on fait la guerre, on fait la guerre
One, two, trois rafales, et un billet pour le bled
WAllah, wAllah ils nous craignent, fidèle est la clientèle
Parc’que on fait la guerre, on fait la guerre, on fait la guerre
On fait la guerre, on fait la guerre, on fait la guerre

Frère j’ai pas fumé de canna’, juste siroté une piña colada
Tu fais le gros, tu fais le gros, la Kala’ va t’faire danser la lambada
J’t’ai vu dans l’club avec pas un dinero, t’es sur la défensive comme un libéro
Fais pas le chaud, fais pas le chaud, plus tard mes fils te tueront comme Pequeño
J’reçois mes chèques d’la SACEM dans le bando, Maman me dit “sors jamais sans faire le woudhou”
La famille attend mes disques de roro, sache que le sang deviendra jamais de l’eau
J’te monte en l’air, tu vas rien faire
La tête d’mon père, j’prends dix ans ferme

Tu m’pousses à la faute, j’vais t’faire une dinguerie
Insulte la daronne, touche à la famille
On fait la guerre, on fait la guerre, on fait la guerre
On fait la guerre, on fait la guerre, on fait la guerre
One, two, trois rafales, et un billet pour le bled
WAllah, wAllah ils nous craignent, fidèle est la clientèle
Parc’que on fait la guerre, on fait la guerre, on fait la guerre
On fait la guerre, on fait la guerre, on fait la guerre

Comment distinguer le faux du vrai ? Je doute de toi comme ton Versace
Pourtant on dit “l’œil ne trompe jamais”, mais tu me parles avec tes Oakley
Comment t’as reçu mon morceau “Finis-les”, même ta coco nous a validés
Mais comment vas-tu rivaliser ?
Casse-toi d’là j’te fais des trous
Casse-toi d’là j’te fais des trous
J’te fais des trous
Casse-toi d’là j’te fais des trous

PARTAGER

    PUBLICITE