Gradur - AMG (Paroles) — Gradur Lyrics

PAROLES

J’suis défoncé dans le AMG, j’ai dépassé les feukeus, j’en suis navré
Eh, eh

J’suis défoncé dans le AMG, j’ai dépassé les feukeus, j’en suis navré
J’ai d’la beuh, du pilon dans les couilles, à 200, on prend tout sur la bande d’arrêt
Devant les bleus, jamais dit un nom, y a les poucaves, après y a nous
J’suis pas venu pour faire l’amour, dans sa tte-cha, moi j’frappe comme Adriano
Que des putes en showcase, que des coups d’un soir, tu veux t’poser ? Bah faut t’asseoir
J’ai grandi dans l’ghetto, ouais, faut qu’j’l’asseois là où les têtes se finissent à coups d’rasoir
Comme Peaky Blinders, j’suis dans l’bendo, v-esqui les hebs, v-esqui l’22
Ça fait deux ans qu’j’ai pas rappé, j’m’en bats les couilles, gros j’suis blindé
Ça fait des mois que j’te cherche, sale fils de pute, rends-moi la somme
On viendra t’chercher chez ta pute, si tu payes pas, wallah j’l’assomme
Guetteurs en bas de la tour, on fait tourner le four pendant qu’ta reu-sœu tourne
Il est midi et demi sur la Rolex et le bosseur vient de passer son tour

J’suis dans l’bendo tous les jours et je ne pense qu’à effriter
Effriter, on vend la beuh-beuh every day, hey
J’suis dans l’bendo tous les jours et je ne pense qu’à effriter
Effriter, on vend la beuh-beuh every day

Y a que des ients-cli, des ients-cli dans l’binks
Que des ients-cli, des ients-cli dans l’binks
Que des ients-cli, des ients-cli dans l’binks
Donc j’bi-bi la beuh-beuh every day
Y a que des ients-cli, des ients-cli dans l’binks
Que des ients-cli, des ients-cli dans l’binks
Que des ients-cli, des ients-cli dans l’binks
Donc j’bi-bi la beuh-beuh every day

J’fais rentrer plus d’argent qu’ton père, j’crois qu’j’peux niquer ta mère
J’ai une équipe solide, des vrais frères donc fuck tes commentaires
J’ai fait le million, j’en fais pas des tonnes, comme Tony, j’ai raison même quand j’ai tort
La sortie c’est du sursis, l’avocate est bonne, y a que les matons qui restent en taule
C’est nous qu’on vend la beuh, c’est nous qu’on vend la weed (Ah oui, oui)
Chaton qui m’suce la queue pendant que j’compte le biff
Allez, déshabille-toi bitch, mets-toi en levrette, sa tte-ch’ sent la cerise, elle pue pas la crevette
Dès que j’ai craché tu prendras ton Uber, j’ai pas l’temps pour les crises, évitons les querelles
Money over bitch, yo moko oyebi (Ça débite, ça débite)
Matiti ezo te kama et tous les jours, ça débite
T’es guetteur en bas de la tour, on fait tourner le four pendant qu’ta reu-sœu tourne
Il est midi et demi sur la Rolex et le bosseur vient de passer son tour

J’suis dans l’bendo tous les jours et je ne pense qu’à effriter
Effriter, on vend la beuh-beuh every day, hey
J’suis dans l’bendo tous les jours et je ne pense qu’à effriter
Effriter, on vend la beuh-beuh every day

Y a que des ients-cli, des ients-cli dans l’binks
Que des ients-cli, des ients-cli dans l’binks
Que des ients-cli, des ients-cli dans l’binks
Donc j’bi-bi la beuh-beuh every day
Y a que des ients-cli, des ients-cli dans l’binks
Que des ients-cli, des ients-cli dans l’binks
Que des ients-cli, des ients-cli dans l’binks
Donc j’bi-bi la beuh-beuh every day

PARTAGER

PUBLICITE