Cardio Lyrics - Dosseh — Paroles de Chansons

PAROLES

[Couplet unique]
Encore une nuit où l’ange d’la mort repart bredouille
Quand ça va trop bien, j’trouve qu’ça pue, qu’il y a comme une odeur de douille
Poto, y a rien d’c’que j’ai acquis qu’j’ai eu avec facilité
J’connais plein d’têtes par-ci, par-là, mais j’ai très peu d’affinités
J’suis pas un you-voi, juste un renoi qui a toujours su s’démerder
Qui a toujours su dire c’qu’y avait à dire, qui a toujours subir c’qu’y avait à ‘bir
Pas l’genre à chialer sur mon sort, ni faire l’miskine
J’paye les frais d’santé d’la daronne et y a l’autre conne qui veut un birkin (hey)
Beaucoup d’mal à m’confier, ouais, gros, j’ai lе cœur atrophié (ouh)
J’ai fait plus d’dix piges dans la ‘sique avant d’avoir mon premiеr trophée (hey)
Sans maître comme un ronin, glorieux comme un empereur romain
Des enculés qu’j’connais à peine nous invente un vécu commun
Gros, j’ai dealé, cramé tout l’biff, peu d’entre nous savent bien coffrer
J’ai beau regardé l’livret d’famille, j’ai vu nul part qu’j’étais ton re-frè
Alors d’où tu ouvres ton clape-merde ? D’où tu m’inventes des faux dossiers ?
M’fais pas arriver au point où y aura plus moyen d’négocier
“Crève-le, crève-le, crève-le, crève-le”, voilà c’que mes démons m’chuchotent
Papa, la nuit, j’dors que très peu, j’transpire, j’me réveille, je suffoque
Personne ne sait vraiment c’que j’pense, en quoi je crois ou c’que j’supporte
Suis-je vraiment c’génie incompris parmi plein d’trous d’balles qu’on surcote ? (Ouh)
Tout se mélange dans ma te-tê, j’lâche purée blanche dans se ke-sche
Et comme j’suis qu’un putain d’che-lâ, j’vais l’envoyer s’faire avorter
C’est pas qu’j’veux pas, j’sais pas aimer, bae, j’vais encore tout saboter
T’faire regretter ce jour maudit où tu t’es laissée aborder
Mais j’suis qu’un homme et c’est ça-comme, un mec de tess qui n’veut qu’sa com’ (hey)
Jeune nègre et insoumis donc c’est tout un système qui me braconne (hey)
Aucun toit ne me plafonne, j’tire en l’air, la foule s’affole (pah)
Vois l’sale auquel on s’adonne sous les yeux de la madone

[Pont]
À chaque virage, j’risque de cartonner
J’te fais du mal, vas-tu m’le pardonner ?

[Refrain]
Blasé d’l’humain, marre des réseaux, Insta’, Twitter, tu fais l’penseur
Que Dieu m’préserve d’une descendance qui veut devenir influenceur
Gros, j’ai rodé, couru, fraudé, squatté soirées, frotté (ouh)
Escroqué, volé, extorqué, passé, pesé, visser les drogués
J’ai vu des mecs se faire planter, se faire souffler, quasi tout vu, quasi tout fait
J’ppe-ra comme ça, pas trop l’flow, j’suis juste essoufflé

[Outro]
Hadouken
Gloire à l’Empire

PARTAGER

PUBLICITE