PAROLES

J’ai snobé ceux qui s’prennent pour Dieu
Le rap c’est qui a la plus longue, qui a la plus courte
Moi j’sais qui reste et quel fils de pute court
Whiskey, j’prends la tir j’pousse à 6000 tours
T’es avec moi ou contre moi?
L’enculé qui tombe sur un os c’est un enculé qui est tombé sur moi
Ta rue c’est affront contre affront
La mienne c’est un front contre un trois
157, on est froid, 187 comme le code
Toute ma city sur le roi, on l’attache on prend son roro
Comme si on avait tous les droits
J’ai grandi sur un banc en acier, il a surement la forme de mes seufs
J’ai pris du fric et j’en veux plus, mentalité comme mes reufs
Un bic et une arme biélorusse, mon caisson, ma pute est neuve
Revanche sur ma vie d’avant
T’as un brelan j’ai la flèche
J’sais où ta pute de mère crèche
J’vis la violence j’refait pas mes dents
J’ai pas fini d’porter des gants
Quand papa est mort j’étais à Sky, un an plus tard j’suis en réa
Entourré par des machines qui l’on tenue en vie
J’en ai chié mon coeur sur ma vie, laisse moi serrer maman dans mes bras
J’t’apprends à rapper en deus’, laisse-les parler de calibres
[?], c’est nous on leur pousse la [?]
Sa grand-remè l’OCRTIS
J’fais la magie et j’rends jaloux mes
Si ta parole en vaut deux, la putain de mienne en vaut dix
Moi j’ai grandi dans la crise comme deux foutus doigts dans une prise

Pas l’temps d’crier à l’aide, j’veux faire parti du présent
J’farai cicatriser ma peine, pensement fait de ciment
Pas l’temps d’crier à l’aide, j’veux faire parti du présent
J’ferai cicatriser ma peine, pensement fait de ciment

Tu veux t’assoir à ma table mais on dit pas « Affirmatif »
T’es pas d’où je suis natif, ici on t’mets des tartes quand tu t’attaque au reste
Faut désactiver tes notifs, t’assoir à ma table, mon reup est ma plus belle étoile
Entre le faire et le dire, j’crois que y’en a dix
Dix grammes et j’rempli vos narines, j’suis calibré devant l’alim’
Rien qu’tu fais des dabs, rien qu’on fait tout c’qu’on dit
Rien qu’on l’fait sur ma vie, ça sent comme [?]
OG, OG, influents, timp’ on s’enlise
Longue vie à ma team, un vingt, un drame
Un kilo, 1k en gramme, tout pour l’bénéfice
Et j’ai trouvé mon Graal, Imma est fier de son fils

Pas l’temps d’crier à l’aide, j’veux faire parti du présent
J’farai cicatriser ma peine, pensement fait de ciment
Pas l’temps d’crier à l’aide, j’veux faire parti du présent
J’ferai cicatriser ma peine, pensement fait de ciment

PARTAGER

    PUBLICITE