Colombie Lyrics - Dabs — Paroles de Chansons

PAROLES

[Paroles de “Colombie”]

[Intro]
Layte Beats
Que la fête commence (que la fête commence)
Oh
Ouh (ouh), ouh (ouh)
J’suis dans la merde (j’suis dans la merde)
Ouh

[Couplet 1]
Dans ma te-tê c’est la Colombie (ah), 2.7.0 c’est là que l’on vit (ah)
Sa première question, c’est pas ”comment tu t’appelles ?” mais plutôt “qu’est-ce que tu fais dans la vie ?” (ouh)
La maison ne fait pas crédit, paye pas avec les faux llets-bi ou on t’fait dormir
Nan, j’suis pas médecin, ni ton daron, j’vais pas t’prévenir ou t’guérir
L’avenir m’appartient, je me lève tôt mais j’me couche tard (pah)
J’étais à bord d’une voiture de rêve dans mon cauchemar (dans mon cauchemar)
Le fruit d’mon travail, j’vous laisserai même pas goûter son nectar (nan)
J’ai compris très tôt ce que d’autres comprendront trop tard
La punition (pah) viendra des cieux (pah), n’oubliez pas de surveiller le ciel (pah)
Ils font semblant de nous aider, ils nous proposent à graille quand y a rien dans l’assiette
J’suis pas dans le métro, j’suis dans le fer, tu parles fort mais tu vas rien faire
La vie, elle-même, est une contradiction, pour faire la paix, faudra faire la guerre

[Pont]
Tu veux la paix, faudra faire la guerre, dans les deux cas, protèges tes arrières
Même en flagrant délit, je nie les faits, pour être respecté, faut être sans respect
Tu connais la suite, feu rouge, motards, j’ai compris très tôt ce que d’autres comprendront trop tard

[Couplet 2]
J’pense à la défaite d’hier donc je travaille pour la victoire de demain (ouh)
J’préfère donner ma confiance au chien, il est beaucoup plus fiable que l’humain
À c’qu’il paraît, t’es dangereux, t’es pas le seul, y a beaucoup plus bre-som, beaucoup plus sale
Le voisinage et les draps se rappelleront, [?] quand j’lui mets dans la chatte (ah)
J’ai pas eu l’bac mais j’me suis fait péter par la BAC, moi (ah)
Du doré dans l’pack M et j’dirai jamais, y a des pactes, moi
T’es là, tu fais l’connaisseur (hein ?), qui t’a demandé ton avis ? (Hein ?)
C’est vrai, on s’est déjà vu mais ça veut pas dire que j’suis ton ami (ton ami)
J’suis sur écoute, moi, [je sais qu’t’aimes, écoute ?] car d’après eux, mon profil est douteux
T’as des K sur Insta’, tu fais la re-sta, tu finis avec un pervers footeux (pervers footeux)
Espagne, je ramène d’la marron, de la verte, j’t’allume à visage découvert et ensuite, j’t’aille au bled

[Pont]
Tu veux la paix, faudra faire la guerre, dans les deux cas, protèges tes arrières
Même en flagrant délit, je nie les faits, pour être respecté, faut être sans respect
Tu connais la suite, feu rouge, motards, j’ai compris très tôt ce que d’autres comprendront trop tard

[Refrain]
Tout c’que je raconte, moi, je le vis, dans ma te-tê c’est la Colombie
Je sais que mon teint est de couleur [d’l’huile ?], sur un contrôle, j’pourrais perdre la vie
La ppe-fra, j’la ramène, plusieurs zéros sur l’salaire
Si les keufs veulent notre malheur, nous on fait l’bonheur des camés
Tout c’que je raconte, moi, je le vis, dans ma te-tê c’est la Colombie
Je sais que mon teint est de couleur [d’l’huile ?], sur un contrôle, j’pourrais perdre la vie
La ppe-fra, j’la ramène, plusieurs zéros sur l’salaire
Si les keufs veulent notre malheur, nous on fait l’bonheur des camés

PARTAGER

PUBLICITE