PAROLES

Et maintenant je suis tout-par, t’as le visage tout pâle
On m’a dit débrouille-toi, passe le bonjour à Kezah
Clic, clic, bang et bébé le coup part
Je l’avais quittée avant de me sentir coupable
Fête foraine, mèche foreuse
C’est un hold up tu vas perdre tes cheveux
En attendant je fais de la monnaie mon vieux
Je vis la montée sale et des cœurs j’en ai deux
Un pour la famille, la jeunesse et tout le reste
Si j’étais Arsène j’aurais sauvé Dolorès
Je veux que tu parles, je veux pas que tu restes
T’inquiète ça va pas durer

Chaque pas m’éloigne du réel, chaque pas m’éloigne du vrai
Ça se voit que tu trembles bébé, ça se voit que t’as peur
Bébé sers-toi de ton cœur, l’amour c’est bien la clé
Rentre dans ma tête tu me vois marcher à pieds
Et dans ton sang je te vois couler à pique
Plus rien ne sert on ne va plus se fréquenter
Plus rien ne sert, il faut se faire de la maille et vite
Et vite évite moi avant que tu le regrettes
Je vais me rouler un pet, je vais manger un grec
Je vais prendre du bon temps, tout seul dans ma tête
Tout seul dans la fête, tout seul dans la sss
Avant parler il faudrait déjà payer les streams
Beaucoup de rappeurs qui baissent dans mon estime

Donnez-moi la bagarre je ne compte pas la perdre
J’ai vu la victoire dans les deux yeux de ma mère

Je manque d’air, tu me rends dingue
De l’or dans la bouche, ma banquière veut qu’on en parle
Je mets mon hoodie god damn, tout le monde va s’écarter
L’ambition d’un cartel, la Sacem à Vianney
Tout le monde va s’écarter, un, deux, prêt, feu, partez
Tu vas rester par terre, comme la concu cette année
Baby mama ne veut plus me faire confiance
Elle me dit j’aime pas sa langue sur mes dents
Je suis que de passage donc je ferai rien d’élégant
Tous ceux qui parlent peuvent aller sucer mon gang
Traine que en bande, très peu m’approchent
Tous s’étouffent avec des bites dans la gorge
Traine que en bande, très peu m’approchent
Tous s’étouffent avec le sang de leur proche

Bébé là je suis fly, bébé faut de la maille
Faudrait qu’on se tire, qu’on se barre de là
Bébé je suis triste quand t’es pas là

Bébé là je suis fly, bébé faut de la maille
Faudrait qu’on se tire, qu’on se barre de là
Bébé je suis triste quand t’es pas là

Bébé là je suis fly, bébé faut de la maille
Faudrait qu’on se tire, qu’on se barre de là
Bébé je suis triste quand t’es pas là

PARTAGER

    PUBLICITE

    VIDEO