Double Binks 2 Lyrics - Tedax Max — Paroles de Chansons

PAROLES

[Intro]
Tedax Max
2 Rue Paul Bert, Place Voltaire, tu connais l’corner, nigga
My nigga
Jeune [Toutslar ?] à la prod’ (peh)
Libérez Smoke (peh)

[Couplet 1]
J’suis sur l’té-cô en retrait (my nigga), j’les vois sucer les mecs cotés (j’les vois)
Dorénavant, j’suis sur leurs côtes (hein), “Faites-moi rentrer”, j’ai dis au coach (bleh)
J’sais pas si t’as capté le topo (hein), qui a fait quoi ? Je m’en tamponne (grave)
Au rap, au quartier, je me cramponne (pfiu), trop d’crapules dans l’trafic de drogues
Mais c’est la conso’ qui nous console, les stupéfiants sont nos pansements (mmh)
À la table ronde comme Lancelot (merde), j’veux plus être le pariât comme Jon Snow
Faut qu’ça pète comme François Besse, rien à foutre tant qu’ça m’plaît
On fait affaire tant qu’ça paie, on échange nos num’ tant qu’ça schh
Faut qu’j’m’impose (nigga), le parquet est rude, ça joue des coups d’Guillotière kid (my nigga, my nigga)
Tu vas rien nous apprendre du trafic en ville (nigga)
Authentique, autant l’dire, les réseaux, m’inquiéter, poches vides (m’inquiéter, poches vides)
Embelli l’train d’vie de ceux qui en chient, de ceux qui envient
Remercier l’ciel d’être en vie, objectif : toujours en vu
Ils idolâtrent pour le statut (hein), ils sont comme bouddhiste (my nigga)
Tout l’monde rappe, ils sont comme touristes, j’les traumatise, ils sont comme autiste
Mon son en boucle, c’est l’début d’l’otite, j’suis dans mon square, tout comme Belotti (my nigga)

[Pont]
Check
Jeune [Toutslar ?] à la prod’
2 Rue Paul Bert, Place Voltaire, tu connais l’corner, nigga
Libérez Gaspard, Idav, Tyson, Teuteu, Smoky Alvarez
My nigga
OG Max
[Toutslar ?] à la de-pro
Place du Pont
Check

[Couplet 2]
C’est mieux qu’tu fermes ta gueule (yeah), donne-moi ton adresse, on s’pète t’à l’heure (my nigga)
J’suis prêt, gros, même si j’en ai pas l’air, calcule pas le sac noir sur la banquette arrière (nan, nan)
Précis comme un tireur (bleh), soigné dans mes sapes comme Mac Tyer (nigga)
Pourquoi tu t’agites ? C’est qu’une pipe qu’elle m’a taillé, j’ai laissé les traces sur son tailleur
On sait qu’ils en font des montagnes pour quelques achats sur l’avenue Montaigne
Sans Instagram, on n’serait même pas qui vous êtes, si tu jures par la gloire, sûrement pas Dieu qui t’aide (sûrement pas Dieu)
Mon territoire, j’ai jamais quitté, j’suis pas d’Loire, Aquitaine (my nigga)
On sait même pas qui t’es, y a pas d’salam qui tiennent (dégage)
Beaucoup d’entre eux sont maquillés, faut la ruse à Sergio Marquina
Faut qu’j’accélère sur la pédale, ils tiennent les rênes, moi, j’tire leurs tignasses (gleh)
C’est ta faute si t’en es là, remets-toi en cause car c’est p’t-être toi le guignard (j’te jure)
Nos gros bras ne mangent pas d’épinard, sur les nerfs, j’vois leurs têtes sous des Caterpillar
Comme Ashe, j’active le mode pillage, je rappe avec le beat comme les reufs au village (my nigga)
Près du bloc, on vieillit mal comme un Air Force ou One Force
Aux anciens sur l’terrain comme Duncan, dis-leur qu’avec une canne c’est chaud de dunker
J’suis plus festival de cannabis que de Cannes
Ici, c’est trahison pour un prix d’occas’, si t’es trop réglo, tu payes les pots cassés (my nigga)
J’veux pas péter un câble donc je m’éloigne, faut qu’j’allège ma méninge donc j’ai fait du ménage, nigga

[Outro]
Place du Pont
Lyon, ses tours, ses alentours
My nigga
[Toutslar ?] à la de-pro

PARTAGER

PUBLICITE