Larry - Gamme (Paroles) — Larry Lyrics

PAROLES

On met tout en sens d’ssous même ton Sensei, équipé d’un bon pare-balles, j’suis agressif
Grave sale, grave crade quand j’découpe et L.A.2.R.Y, ça, c’est l’blase
Parle-nous que d’clash, plans, rapporte et tes plans, pétasse, moi, j’m’en branle
Deux ou quatre temps, personne va m’attraper, j’tapais le cul de tes grandes aussi cambrées
On était tous planqués dans l’appart’ quand le 17 faisait descente tous les soirs
Feux éteints, la Passat passe la place, j’ai ma puche-ca et mon ‘vêt’ noir, j’reste dans l’ombre
Que des messe basses, j’parle des affaires, le peuple du four, on s’laisse pas faire
C’est la cité Blanka, serveur que de blanco ou un peu de paki quand y a des bonnes plaquettes
J’fais péter un 4×4 quand ma famille sera pépère
Mais pour l’instant, j’fais le taff taff pour des sous et à mes cotés, y a Parach’ pas déçu
J’ai l’amour du billet (billet), le gang va te plier (splash, splash)
Rapelite, j’me disais, j’vous connais en plus, s/o Karim la cité

Gamme sous gamme, je pèse, une rotte-ca, on t’arrose
La mort sort du canon du 3.5.7, tu verras rouge
Gamme sous gamme, je pèse, une rotte-ca, on t’arrose
La mort sort du canon du 3.5.7, tu verras rouge

Gamme sous gamme, je pèse, une rotte-ca, on t’arrose
La mort sort du canon du 3.5.7, tu verras rouge
Gamme sous gamme, je pèse, une rotte-ca, on t’arrose
La mort sort du canon du 3.5.7, tu verras rouge

J’attends l’feu vert et j’déconne, ton cœur meurt, ton âme décolle
Maman, faut plus qu’tu t’inquiètes : ton âne devient un ch’val de course
Tu vois un compèt’ contre une Corsa, c’est pas corsé, corsa, à plus
Et les condés perdent encore une fois d’plus, ils sont nuls à mort
J’opère une transac’, j’pète une clope, j’suis dans un classé ou dans l’club
Alerté par l’guetteur, là, ça s’gâte, c’est reparti pour la tempête, on s’échappe
J’fais que [bloc 8 ?] portes ouvertes, j’passe par la cave, j’sors derrière
J’atteins d’vant l’centre et j’m’y cache et au pire, y a la garderie s’il faut qu’j’trace
Mon vieux, j’ai des potes qui, du jour au lendemain, viennent et m’prennent la tête
Le buzzeur tape la tête à ses p’tits traîtres, l’effectif rétrécit plus le taff est propre
C’est mieux toi, t’es calme, on n’aura pas à t’pull up tous tes morts
Et j’vais pas t’mentir : on s’en fout qu’t’es mal, la cité qui domine, faut qu’tu sois sincère

Gamme sous gamme, je pèse, une rotte-ca, on t’arrose
La mort sort du canon du 3.5.7, tu verras rouge
Gamme sous gamme, je pèse, une rotte-ca, on t’arrose
La mort sort du canon du 3.5.7, tu verras rouge

Gamme sous gamme, je pèse, une rotte-ca, on t’arrose
La mort sort du canon du 3.5.7, tu verras rouge
Gamme sous gamme, je pèse, une rotte-ca, on t’arrose
La mort sort du canon du 3.5.7, tu verras rouge

PARTAGER

PUBLICITE

VIDEO