INFRÉQUENTABLES Lyrics - Hebi feat. John S — Paroles de Chansons

PAROLES

[Intro : Hebi]
Et plus l’temps passe et plus j’ai l’impression d’être infréquentable
J’mène ma propre guerre et je n’arbore aucun étendard
J’ai pas trouvé la méthode, poids lourd sur les épaules
Cœur de pierre qui s’érode, j’avance lentement vers la nécrose

[Refrain : Hebi & John S]
Et plus l’temps passe et plus j’ai l’impression d’être infréquentable
J’mène ma propre guerre et je n’arbore aucun étendard
J’ai pas trouvé la méthode, poids lourd sur les épaules
Cœur de pierre qui s’érode, j’avance lentement vers la nécrose
Plus l’temps passe et plus j’ai l’impression d’être infréquentable
J’mène ma propre guerre et je n’arbore aucun étendard
J’ai pas trouvé la méthode, poids lourd sur les épaules
Cœur de pierre qui s’érode, j’avance lentement vers la nécrose

[Couplet 1 : John S]
Donnez-moi les ténèbres, j’en ferai un jour de la lumière
Comment faire devoir de mémoire si j’me souviens plus d’hier ?
J’me sens comme à Termina, l’impression qu’la lune souriait
Elle est partie avant minuit, j’n’ai gardé qu’un d’ses souliers
Entre mes rêves et cauchemars, j’fais plus de différence
Ils ne chantent plus de ballades, ils chantent de tristes errances
Ils mentent jusqu’à nous rendre fous, nous rendre vite déments
La méchanceté devient gratuite mais coûte le prix d’l’erreur

[Couplet 2 : Hebi]
Bébé, c’est pas contre toi
En c’moment, j’ai besoin d’être seul
J’prends ma vie pour un cercueil
J’serais pas l’perdant d’ce combat
J’confonds tous mes cauchemars et mes rêves
Lune de sang se reflète sur la neige
Mon sourire s’est effacé
Est-ce qu’un jour, je connaîtrai la paix ?

[Refrain : Hebi & John S]
Et plus l’temps passe et plus j’ai l’impression d’être infréquentable
J’mène ma propre guerre et je n’arbore aucun étendard
J’ai pas trouvé la méthode, poids lourd sur les épaules
Cœur de pierre qui s’érode, j’avance lentement vers la nécrose
Plus l’temps passe et plus j’ai l’impression d’être infréquentable
J’mène ma propre guerre et je n’arbore aucun étendard
J’ai pas trouvé la méthode, poids lourd sur les épaules
Cœur de pierre qui s’érode, j’avance lentement vers la nécrose

[Couplet 3 : Hebi]
Paraît qu’c’est pas normal de dire que j’ai l’habitude
Ni d’mentir quand on m’demande si ça va
J’reste sur le droit chemin même si des fois, j’titube
Toute chute serait mortelle à cette altitude

[Couplet 4 : John S]
Loin des gens, j’me sens bien, je m’envole et j’ai froid
J’les écoute comme Van Gogh, mes lendemains sont très noirs
Ces fantômes me dégoûtent, j’vis dans un plan-séquence
Dans ma boîte de Pandore, il n’y avait pas d’espoir

[Refrain : Hebi & John S]
Et plus l’temps passe et plus j’ai l’impression d’être infréquentable
J’mène ma propre guerre et je n’arbore aucun étendard
J’ai pas trouvé la méthode, poids lourd sur les épaules
Cœur de pierre qui s’érode, j’avance lentement vers la nécrose
Et plus l’temps passe et plus j’ai l’impression d’être infréquentable
J’mène ma propre guerre et je n’arbore aucun étendard
J’ai pas trouvé la méthode, poids lourd sur les épaules
Cœur de pierre qui s’érode, j’avance lentement vers la nécrose
Plus l’temps passe et plus j’ai l’impression d’être infréquentable
J’mène ma propre guerre et je n’arbore aucun étendard
J’ai pas trouvé la méthode, poids lourd sur les épaules
Cœur de pierre qui s’érode, j’avance lentement vers la nécrose

[Outro : Hebi]
L’impression d’être infréquentable
L’impression d’être infréquentable
L’impression d’être infréquentable

PARTAGER

PUBLICITE