PAROLES

J’ai traversé des épreuves
Ma barque a connu sur son fleuve
Des jours de tempête et de peur
Des soirs qui pleurent
J’ai comme vous des blessures
Qui ont meurtries mon armure
Mais toujours en secret
Une voix calme et sûre disait

Il faut y croire
Même quand l’espoir
Parait perdu
Derrière le voile
Brille une étoile
Inattendu
Ait confiance en elle

C’est une amie fidèle
Il faut y croire
Même quand on y croit plus

Tant de chagrin et d’ennuis
Brise nos lignes de vie
Mais au fond de âges
Il subsiste une flamme
Qui vit

Il faut y croire
Même quand l’espoir
Parait perdu
Derrière le voile
Brille une étoile
Inattendu
Ait confiance en elle
C’est une amie fidèle

Il faut y croire
Même quand on y croit plus

Lala lala, lala lala, lala lala
Lala lala, lala lala, lala lala

Cours vers l’inconnu
Le cœur et les mains nues
Il faut y croire
Même quand on y croit plus
Il faut y croire
Même quand on y croit plus

PARTAGER