PAROLES

Paroles de “Inspire – Bails noirs”

[Intro]
Oh my god

[Couplet 1]
T’étais là, j’étais devant (T’étais là, j’étais devant)
Ça c’est passé calmement (Ça c’est passé calmement)
Je t’le passe et tu m’le rends (Je t’le passe et tu m’le rends)
Petit pas dans son pleurant (Petit pas dans son pleurant)
T’es sucrée comme un sirop (T’es sucrée comme un sirop)
De la lune, j’suis un hijo (Hijo de la luna)
J’aime le feu, j’suis un pyro’ (J’aime le feu, j’suis un pyro’)
Éclairage, c’est un gyro’ (Éclairage, c’est un gyro’)
Ceux qui t’baisent, c’est les gens qui t’connaissent (Eh)
J’étais petit, j’étais antiscolaire (Eh)
Comment tu t’protèges sans t’isoler ? (Wow)
Dans mon corps, j’me sens emprisonné (Ok)
Les faiblesses, j’les ai apprivoisées (Eh, eh)
Toute façon, j’vais les ratiboiser (Eh)

[Pré-refrain]
J’étais mal mais y a rien qui s’voyait (Ouh)
Fin du mois, il m’faut vingt-six loyers
Il vécut puis mourut (Il vécut puis mourut)
Mais d’avance, c’était couru (Mais d’avance, c’était couru)
Moi j’suis bête, moi j’écoute plus (Moi j’suis bête, moi j’écoute plus)
Elle est belle, elle est toute nue (Elle est belle, elle est toute nue)
Mon dimanche, il est pluvieux (Mon dimanche, il est pluvieux)
Le papa, il est furieux (Le papa, il est furieux)
Et demain, j’achète une arme
Elle, va cueillir des pétunias

[Refrain]
J’suis dans les bails noirs (Ou-ouh)
Pas l’temps pour toi et moi
J’suis dans les bails noirs (Ya-ah)
Et moi j’m’en bats les noix (Je n’y mets pas les doigts)
J’suis dans les bails noirs (Ou-ah)
Elle veut me câliner (Message inanimé)
J’suis dans les bails noirs (Yea-eah)
Et toi t’as pas idée
J’suis dans les bails noirs (Ou-ah)
Pas l’temps pour toi et moi
J’suis dans les bails noirs (Ya-ah)
Et moi j’m’en bats les noix (Je n’y mets pas les doigts)
J’suis dans les bails noirs (Ou-ah)
Elle veut me câliner (Message inanimé)
J’suis dans les bails noirs (Ou-a-ah)
Tellement j’veux pas y voir (Eh)

[Couplet 2]
De toute façon, je te déteste fort
Un nuage de fumée dans le GT Sport
Et j’lui enverrai pas d’SMS
J’lui dis l’message en ASMR
Je fais des danses dans le désespoir
Je dors le jour, j’vais encaisser l’soir
Trap à la mort, j’suis sur répondeur
“240” affiche le compteur
Il est l’heure mon petit, fait de beaux rêves
J’me sens comme la frontière de la Corée (Eh)
J’fais mon plan, il est bien élaboré (Wow)
Et puis j’enterre ton corps dans la forêt
J’lève les yeux et mon ciel il est gris sombre (Eh)
J’pense à toi et rien qu’j’ai des frissons (Eh, eh)

[Pré-refrain]
J’étais mal mais y a rien qui s’voyait (Ouh)
Fin du mois, il m’faut vingt-six loyers
Il vécut puis mourut (Il vécut puis mourut)
Mais d’avance, c’était couru (Mais d’avance, c’était couru)
Moi j’suis bête, moi j’écoute plus (Moi j’suis bête, moi j’écoute plus)
Elle est belle, elle est toute nue (Elle est belle, elle est toute nue)
Mon dimanche, il est pluvieux (Mon dimanche, il est pluvieux)
Le papa, il est furieux (Le papa, il est furieux)
Et demain, j’achète une arme
Elle, va cueillir des pétunias

[Refrain]
J’suis dans les bails noirs (Ou-ouh)
Pas l’temps pour toi et moi
J’suis dans les bails noirs (Ya-ah)
Et moi j’m’en bats les noix (Je n’y mets pas les doigts)
J’suis dans les bails noirs (Ou-ah)
Elle veut me câliner (Message inanimé)
J’suis dans les bails noirs (Yea-eah)
Et toi t’as pas idée
J’suis dans les bails noirs (Ou-ah)
Pas l’temps pour toi et moi
J’suis dans les bails noirs (Ya-ah)
Et moi j’m’en bats les noix (Je n’y mets pas les doigts)
J’suis dans les bails noirs (Ou-ah)
Elle veut me câliner (Message inanimé)
J’suis dans les bails noirs (Ou-a-ah)
Tellement j’veux pas y voir

PARTAGER