PAROLES

[Couplet 1]
J’aurais pu (J’aurais pu, ouh), j’aurais pu être riche, t’as peur (T’as peur)
Mais j’étais naïf, puis c’est allé vite, trop d’choses m’échappèrent (M’échappèrent, trop d’choses m’échappèrent)
J’aurais pu être riche, ouais, si j’avais pigé qu’il fallait tricher (Tricher)
Ou aguicher, sucer pour un budget, c’est pas obligé (Obligé)
J’aurai ni plus ni moins que c’que Dieu m’a écrit (Lui seul)
Licite, illicite, peu importe lequel des chemins est pris (Qu’importe)
Et le Diable m’aurait pris volontiers (Volontiers)
Si j’avais menti, volé, tué (Menti, volé, tué)
Pour ce fric, pour cette oseille (Pour cette oseille)
Tu vois ces p’tites putes prêtes à tout, j’suis l’opposé (J’suis tout l’contraire)
J’aurais pu (Quoi ?) leur dire à tous d’aller s’faire foutre
J’aurais pu la jouer solo, p’t-être qu’aujourd’hui j’aurais tout
Ou alors que dalle (Niet), j’perdrais les pédales
J’serais en train d’regretter mes choix (Choix), j’serais en mode sur l’côté mais j’vois (J’vois)
J’serais en mode jaloux (Jaloux), j’serais en mode « j’cherche la p’tite bête » (P’tite bête)
En spectateur frustré qui aime pas quand, les autres, ils pètent (Ils pètent)
Et j’badigeonnerais leur dos d’sucre en mode pipelette
J’pointerais leurs défauts du doigt comme un avocat qui plaide (Qui plaide)

[Refrain]
J’aurais pu, j’aurais pu faire autrement (Ouais, j’aurais pu)
Ou j’aurais dû dire : « Montrez-moi » (Ouais, j’aurais pu)
Peut-être que c’est trop tard, maintenant (C’est trop tard)
Peut-être que c’est trop tard

[Couplet 2]
J’aurais pu tout perdre, j’serais par terre (Ouais), j’aurais plus aucun supporter (Non)
Plus aucun ‘soc’, plus aucun partenaire (Non), un putain d’bât’ sans mur porteur (Merde)
J’aurais pu perdre le daron, la daronne, j’aurais plus d’ce-for, j’serais paro, ma parole
J’aurais pas l’cœur à m’battre pour ma part, j’aurais pas l’cœur à m’battre pour ma poire (Pour ma poire, ok, ok)
J’aurais pu mieux faire (Mieux faire)
En tant qu’fils, en tant qu’mari, en tant qu’père (Ouais)
On fait c’qu’on peut et, quand les ‘blèmes arrivent, on tempère (On tempère)
Et, quand ça merde, il faut bien qu’les gens puissent se défouler
C’est là qu’j’deviens leur punching-ball (Punching-ball), ils peuvent se lâcher (Oui)
Ouais, j’encaisse, j’encaisse si ça peut soulager (Ok)
Ouais, j’aurais pu m’taire, des fois, j’aurais pas dû être aussi franc (Franc)
Y’a des gens avec qui j’aurais jamais dû être aussi froid
J’aurais pu être plus attentif à ceux qui m’soutenaient tout en souffrant (C’est vrai)
J’aurais pu creuser quand ils m’disaient : « T’inquiète, on s’y fera » (« On s’y fera »)

[Refrain]
J’aurais pu, j’aurais pu faire autrement (Ouais, j’aurais pu)
Ou j’aurais dû dire : « Montrez-moi » (Ouais, j’aurais pu)
Peut-être que c’est trop tard, maintenant (C’est trop tard)
Peut-être que c’est trop tard
J’aurais pu, j’aurais pu faire autrement (Ouais, j’aurais pu)
Ou j’aurais dû dire : « Montrez-moi » (Bah ouais, j’aurais pu)
Peut-être que c’est trop tard, maintenant (C’est trop tard)
Peut-être que c’est trop tard

PARTAGER

PUBLICITE