PAROLES

Paroles de « Lynda – La belle époque »

J’ai longtemps rêvé de te prendre dans main
Et d’aller me balader partout dans Paris (partout dans Paris)
Aller dans la ville de l’amour, naviguer sur les gondoles
Faire les amoureux à Venise
Se réveiller avec un petit déjeuner posé sur la piscine à Bali
Et que tu me fasses valser toute la nuit, chéri sur des belles mélodies
S’envoler à New York, que tu me fasses le show comme à Broadway
Et puis qu’on décolle encore vers l’inconnu, pour mieux s’aimer

J’aimerais qu’on s’aime, comme à la belle époque
C’était formidable, formi, formidable
J’aimerais qu’on s’aime, comme à la belle époque
C’était formidable, formi, formidable

Moi j’suis en quête de l’amour
Viens on s’aime en tapant un grec, j’vais pas enquêter sur toi, oh non bébé
Je m’en fous des plats raffinés, ou qu’on aille au ciné
On peut même se poser dans ta caisse, seuls mon bébé
Juste allume les phares, viens on traîne tous les deux même s’il est tard
Qu’on s’partage tout, tout, comme la belle et le clochard

J’aimerais qu’on s’aime, comme à la belle époque
C’était formidable, formi, formidable
J’aimerais qu’on s’aime, comme à la belle époque
C’était formidable, formi, formidable

PARTAGER

    PUBLICITE