PAROLES

Je suis la fille de feu
Un ancien petit mec
L’Ara Guatémaltèque
Du perroquet bourré

Je suis la fille de feu
Mi-volcan mi-volta
Le pont coupé en deux
Entre Gones et Maya

Je suis la fille de feu
Résidu d’Amérique
De la Zona 18
Qu’a perdu toute sa clique

Je suis la fille de feu

D’une cité d’architecte
Qui ouvre toujours son bec
Et si souvent son coeur
Son coeur de feu
Et bien

À ce feu, je veux
Qu’on se retrouve tous
À ce feu, je veux
Qu’on se découvre tous
À ce feu, je veux
Qu’on se réchauffe tous
À ce feu, je veux
Rire et pleurer un peu

Depuis quand les Carmen n’auraient pas l’droit de pleurer
Depuis quand les Carmen n’auraient pas l’droit de rêver
Depuis quand les Carmen n’auraient pas l’droit d’refaire
Le monde quand il a commencé tout de travers

Je suis la fille de feu
Croix de bois, croix de fer
J’ai deux pères et deux mères
Qui me croit? à Part-Dieu

Je suis la fille de feu
Une balle qui résonne
A Colonia El Limon
Rebondit aux Minguettes

Je suis la fille de feu
À l’étrange dialecte
Qui dit toujours impec’
Même quand ça brûle un peu

Je suis la fille de feu
D’une cité d’architecte
Qui ouvre toujours son bec
Et si souvent son coeur
Son coeur de feu
Et bien

À ce feu, je veux
Qu’on se réchauffe tous
À ce feu, je veux
Qu’on se découvre tous
À ce feu, je veux
Tenir ta main d’Alba Luz
À ce feu, je veux
Rire et pleurer un peu

Depuis quand les Carmen n’auraient pas l’droit de pleurer
Depuis quand les Carmen n’auraient pas l’droit de rêver
Depuis quand les Carmen n’auraient pas l’droit d’refaire
Le monde quand il a commencé tout de travers
Tout de travers
Tout de travers

PARTAGER