PAROLES

Quand les parents au firmament
font des siestes célestes
quand les marchands du temple montent la garde sous la voûte
les colombes infidèles replient leurs ailes à Beyrouth
Les enfants se battent
Les marins américains envahissent le désert
comme des papillons de nuit aveuglés par la lumière
le monde se déchire pour l’amour de la guerre
et les derniers empires retournent à la poussière

et les enfants se battent

Dans une ville irlandaise un prédicateur pied-bot
debout sur une chaise fait appel au chaos
avec les yeux hagards tournés vers l’absolu
le gars lance une boule qui explose dans la foule

et les enfants se battent

Diplomatie militaire économie politique
inflation et misère ou propagande fatidique

et les enfants se battent

Font pas la différence, quand c’est vrai quand c’est faux
et ça n’est pas un jeu
ils se battent parce qu’il faut
sauver sa peau

sauve qui peut

Le sang des innocents et la sueur des ouvriers
dans ce monde irradié par les besoins d’argent
missiles et sous-marins ou traités de paix atomiques
les industries fabriquent toutes les guerres de demain

et les enfants se battent,
les enfants se battent.

PARTAGER