Comme avant Lyrics - Nahir — Paroles de Chansons

PAROLES

[Intro : tag]
The Danger (The Danger)

[Couplet 1]
Posté sur l’bitume, j’rêvais d’faire des bes-tu, Quechua vêtu, j’arrache même des B-Twin
La rue, c’est froid, c’est dur, ça rend trop têtu, au point d’s’faire soulever par les keufs tel un Fenwick
J’ai vu l’oseille divisé des kheys, pour ça qu’j’me suis barré, pour pas finir comme eux
La dalle est présente tout au fond d’l’abdomen mais c’est pas pour autant qu’j’irai te faire contre eux
Une fois mais pas deux, j’rеpense à ces bâtards qui sont rеvenus m’voir quelques millions d’vues plus tard, hein
Fallait venir plus tôt, quand j’voulais qu’tu m’ouvres la te-por de l’habitacle
On barricade tout autour, j’veux pas les voir dans mon champ d’vision, même pas en visio’
J’m’éclipse avant tout l’monde, tu m’vois en bizarre, puis quand tout l’monde s’divise, tu m’donnes raison
J’connais l’réseau avec tous les problèmes qu’ils engrangent, j’préfère passer sur les ondes
J’connais l’réseau avec tous les problèmes qu’ils engrangent, j’préfère passer sur les ondes

[Refrain]
Personne, besoin de personne, pas besoin d’eux, j’vais me faire seul, j’suis beaucoup mieux solo
Personne, besoin de personne, dans les débuts, y avait personne, laissez-moi continuer solo
Des fois, j’y pense, c’est vrai, à la vie d’avant, la vie d’avant, j’ai vu des vrais maquillé leurs défauts devant
Des fois, j’y pense, à la vie d’avant, dorénavant, ça sera plus jamais comme avant

[Couplet 2]
J’suis là, j’compte les jours et les ges-sh’, avant d’m’endormir, j’compte les lles-m’ que j’ai pas
Indications sur PGP, si j’étais riche, gros, j’rapperais pas
J’vendrais pas d’pochton d’Ariba, pour connaître autre chose, te perdre dans mes pas
Cœur est brisé depuis l’enfance, ça forge, j’pourrais même plus l’vendre dans l’état
J’les connais sur le bout des doigts, si j’leur donne confiance, ils m’baiseront comme Manny
J’tiens la mannette, j’connais les manip’, impossible qu’on m’manipule mon avis sur la chose
On règle un problème, on commence par sa cause, satisfait l’client par sa dose
Quand c’est bre-som, j’rédige la thèse, le verre est plein, pourtant, j’remets la dose
Vatos loco traîne dans les locaux, depuis tit-pe, j’voulais que mes propos deviennent publiques
Depuis qu’j’suis au courant qu’les écris donnent des euros

[Refrain]
Personne, besoin de personne, pas besoin d’eux, j’vais me faire seul, j’suis beaucoup mieux solo
Personne, besoin de personne, dans les débuts, y avait personne, laissez-moi continuer solo
Des fois, j’y pense, c’est vrai, à la vie d’avant, la vie d’avant, j’ai vu des vrais maquillé leurs défauts devant
Des fois, j’y pense, à la vie d’avant, dorénavant, ça sera plus jamais comme avant

PARTAGER

PUBLICITE