PAROLES

Séparé de toi, mes yeux commencent à se perdre
C’est l’enfer quand tu me fais cet effet-là
Mes amis cent fois m’ont dit que j’avais la fièvre
Une chaleur que j’ignorais jusque là

Toi mon opium, la seule qui me donne vie
Quand tu t’imposes sur mes lèvres
J’suis son opium, j’ai les sens en sursis
Suspendu à une dose de rêve

T’es mon opium
Tu m’as consumé, comment assumer ?
T’es mon opium
Mon amertume est partie en fumée

J’ai dormi longtemps, t’es plus là quand je t’appelle
Je voudrais que tu reviennes et de surcroit
Remonter le temps, mon amnésie se révèle
On se connaît, d’où viens-tu ? Tu me tues, toi

J’suis son opium quand je fuis l’incendie
Ta peau vient souffler sur mes braises
J’suis son eau comme un homme qui a compris
Qu’un jour toutes les envies se taisent

T’es mon opium
Tu m’as consumé, comment assumer ?
T’es mon opium
Mon amertume est partie en fumée

J’suis son opium, j’ai les sens en sursis
Suspendu à une dose de rêve

T’es mon opium
Tu m’as consumé, comment assumer ?
T’es mon opium
Mon amertume est partie en fumée

T’es mon opium
T’es mon opium

PARTAGER

    PUBLICITE