PAROLES

Peau qui brille sous le rayon de soleil
Fleur des îles mi humaine, mi sirène
T’as les cheveux qui ondulent quand tu sors de la mer
Autant dire quand t’es naturelle

J’aimerais être le vent calme
Qui caresse ton visage au bord de l’eau
Capitaine sur la plage, j’ai l’étoffe d’un pirate pas d’un matelot

Tous ces astres se perdront, l’hiver détruira nos attaches
À l’horizon je vois déjà notre bateau tout proche du naufrage
Oh yeah, oh yeah, yeah

Ouais c’est die, ouais c’est die
Ouais c’est die, toi et moi c’est die
Ouais c’est die, ouais c’est die
Ouais c’est die, toi et moi c’est die

Tu vas ôter, ôter mon cœur
Je vais ôter, ôter ton cœur

Tu vas ôter, ôter mon cœur

Je vais ôter, ôter ton cœur

Animal aime le risque
T’es fiancé, ??? à tous mes vices
Quand les danses deviennent proches et torrides
Les filles se cachent derrière un jeu bien implicite

Le tout s’arrête un moment
Les souvenirs se créent en même temps
Je demande même pas c’est comment
Il y aura pas de prochaine fois maman

Tous ces astres se perdront, l’hiver détruira nos attaches
À l’horizon je vois déjà notre bateau tout proche du naufrage

Oh yeah, oh yeah, yeah
Tous ces astres se perdront, l’hiver détruira nos attaches
À l’horizon je vois déjà notre bateau tout proche du naufrage
Oh yeah, yeah

Ouais c’est die, ouais c’est die
Ouais c’est die, toi et moi c’est die
Ouais c’est die, ouais c’est die
Ouais c’est die, toi et moi c’est die

Tu vas ôter, ôter mon cœur
Je vais ôter, ôter ton cœur
Tu vas ôter, ôter mon cœur
Je vais ôter, ôter ton cœur

Eh, eh, eh, c’est Tsew the Kid oh, oh, oh

Eh, eh, eh, c’est Tsew the Kid oh, oh, oh
Tu vas ôter, ôter mon cœur
Je vais ôter, ôter ton cœur
Tu vas ôter, ôter mon cœur
Je vais ôter, ôter ton cœur
Oh yeah, yeah

PARTAGER

    PUBLICITE