PAROLES

Les gens s’aiment
Oui mais les gens s’évitent
Génération qui hésite
Les gens rêvent
Mais suivent le même phare
Comme s’ils avaient peur du noir
En parfait déséquilibre

Sur la corde ou nos cœurs vibrent
On s’accorde une seconde avant de tomber
Dans le vide
On se cache comme on se livre
On s’attache comme on est libre
On s’accorde une seconde avant de tomber
Dans le vide

Laissez nous le temps
De choisir ou on s’égare
Laissez nous le temps
D’écrire nous même notre histoire
De la vivre et de l’écrire comme on l’entend
Comme on l’entend
Comme on l’entend
En parfait déséquilibre
Comme on l’entend
Comme on l’entend
En parfait déséquilibre

Les gens crèvent
Le ciel qui les abrite
Génération sans limites
Les gens s’aiment
Surtout dans le miroir
Reflet d’amour illusoire
En parfait déséquilibre

Sur la corde on se sensible
On s’accorde une seconde pour se poser
Faire le vide
Le cœur collé au calibre
On oubli qu’on est pas libre
On s’accorde une seconde avant de tirer
Dans le vide

Laissez nous le temps
De choisir ou on s’égare
Laissez nous le temps
D’écrire nous même notre histoire
De la vivre et de l’écrire comme on l’entend
Comme on l’entend
Comme on l’entend
En parfait déséquilibre
Comme on l’entend
Comme on l’entend

En parfait déséquilibre

Comme on l’entend
Comme on l’entend
En parfait déséquilibre…

PARTAGER

    PUBLICITE