PAROLES

J’suis l’Masterchef, j’veux une part d’ce steak, une part d’ce cake

J’suis très physique, j’te jette dans l’précipice
Mes récits piquent, j’suis précis fils
J’te nique et j’te reniques, c’est pas ironique
Mes couilles tu renifles
Après j’te renie
Les ptits jnouns, et les zombies s’couchent en écoutant mon discours
Mon disque tourne, même chez les mibouns (pédé)
J’ai RDV devant le Guitoune, avec des saintes nitouches
Je sors du même merco que Dany Boon
La prod est si lourde, j’leur glisse tous
C’est la Tunisie couz’ : j’les lubrifie au zit zitoune
J’t’intrigue, à l’âge de 15 piges, j’ai roulé un stick
Devant l’instit, à 20 piges j’ai volé 5 kils
J’ai tourné plein d’clips, j’insiste
C’est de moi qu’ces rappeurs s’inspirent
J’flingue vite, j’découpe la prod de Binks Beatz
Al-K putain d’pote, pute, sers toi d’ma bite comme une flûte traversière
J’éjacule sur la serpillière
Je n’ai plus d’adversaire
Tu pues la merde frère
J’assure la dernière valse et j’insulte la fermière (salope)
Mec c’est ultra vénère, c’est antisioniste
Reste à l’affût comme Cersei avec des gens illogiques
J’ai trop sniffé de poussière
Ma famille je vous aime
Pour prier pas besoin de genouillères
J’ai trop sniffé de poussière
Ma famille je vous aime
Pour prier pas besoin de genouillères

Un max de recettes, un max de recettes
J’pense qu’a faire du blé toute la semaine
Ils s’grattent les veines, elles s’grattent les veines
J’contrôle tout dans l’ombre comme Pat Le Guen
Comme Pat Le Guen
Comme Pat Le Guen
J’encaisse l’oseille j’te casse le zen
A quatre pattes j’te baise, à quatre pattes j’te baise
J’te connais pas mais j’arrête pas d’te ken

J’veux un max de recettes j’allume un niaks de zeb
Qui fait la taille d’une patte de chèvre
J’contrôle tout dans l’ombre comme Pat Le Guen
Les internautes nous suivent et matent le game
On en a marre de perdre, on a des armes de guerre
Anti-dép même si j’porte des marques de gay
En vrai vous ne méritez pas ce texte
J’voulais éviter ce rap de merde
Côtoyer ces sales tetrai
J’ai emmagasiné un tas d’secrets
J’te fais la misère parce que j’t’aime
J’tire mon chapeau à mes partenaires
J’baise des tchoins bien enveloppées
J’roule des joints avec des clopes mentholées (menthol)
De nature un grand drogué
Mon armure est renforcée
J’vais t’capturer sans forcer
Ta voiture est dans l’fossé
Ma structure peut t’embaucher
C’est la dictature comme en Corée

Un max de recettes, un max de recettes
J’pense qu’a faire du blé toute la semaine
Ils s’grattent les veines, elles s’grattent les veines
J’contrôle tout dans l’ombre comme Pat Le Guen
Comme Pat Le Guen
Comme Pat Le Guen
J’encaisse l’oseille j’te casse le zen
A quatre pattes j’te baise, à quatre pattes j’te baise
J’te connais pas mais j’arrête pas d’te ken

Pat Le Guen
C’est pendant qu’il est chaud qu’faut battre le fer
Z’ont qu’à essayer si ils savent le faire (pute)
J’contrôle tout dans l’ombre comme Pat Le Guen

PARTAGER

    PUBLICITE