Délire Lyrics - Peet — Paroles de Chansons

PAROLES

[Couplet 1]
J’ai fait un son, j’crois qu’c’est l’bon, elles vont montrer leurs tétons quand j’vais rentrer sur scène
L’addition, monsieur l’addition (s’il vous plaît) merde j’étais ailleurs, mais maint’nant, j’me réveille
J’suis posé dans mon canapé, parfois j’avance, parfois j’me r’pose, parfois j’me mets à rapper
J’ai mon potager, j’lui donne de l’eau, j’suis pas un rappeur, j’suis un écolo’
J’ai pas évolué, ça fait dix ans, de 17 à 27 ans, j’rappe juste un peu mieux dans les temps
Un peu d’pilon dans les dents, un peu d’cara’ dans le foie, un étudiant gagne plus que moi
800 euros pour 500 еuros de loyer, ça fait mal au cul
J’suis un peu chaud, ouais, un pеu distrait quand y a des gos et qu’ça parle de cul
Dans mes sons, ça parle de sexe et d’argent, j’ai plus qu’à lever l’majeur devant monsieur l’agent, wouh-wouh, wouh-wouh

[Refrain]
Mais qu’est-ce que tu fous, putain ?
Est-ce que tu penses que l’rappe ça t’fait du bien ?
Oh, faut penser à faire du pain
T’es là, tu joues les épicuriens
Mais qu’est-ce que tu fous, putain ?
Est-ce que tu penses que l’rappe ça t’fait du bien ?

[Pont]
Bah, ouais, parce que tu vois, au niveau d’l’av’nir, ta sécurité et tout, faut p’t’être…

[Couplet 2]
J’travaille encore dans l’centre de la ville, j’vends des pizzas, celles où devant, tu fais la file
J’sors encore dans l’centre de la ville, elles m’ont dit “t’es une res-ta, pourquoi tu fais la file ?”
J’suis po-po-posé, moi j’m’en bats les couilles (en attendant, j’bois une p’tite bière spéciale)
J’ai dit “J’suis po-po-posé, moi j’m’en bats les couilles” (j’fais connaissance avec Gilbert et Stéphane)
Tu connais, après l’travail on s’pose avec les collègues, on fume un peu de pollen
On fum’ra l’cash qu’on fait pendant la semaine, après ça, on r’vient avec manque de sommeil
La tête est dans l’cul, le plomb est dans la semelle
Mais bats les couilles, on fait avec, on verra après
J’ai foi en moi, j’arrive avec un album, ils sont pas prêts
À chaque fois, on y croit, à chaque fois on l’refait, on le ref’ra mille fois tant qu’y aura des reufs
Toujours le même, j’rentre en soirée, prêt à tout niquer, j’arrive en feu, j’péta ton briquet
J’prends l’métro, j’ai pas mon ticket, tu veux manger quoi ? J’sais pas trop, j’suis pas compliqué

[Pont]
Toujours le même, j’rentre en soirée, prêt à tout niquer, j’arrive en feu, j’péta ton briquet
J’prends l’métro, j’ai pas mon ticket, tu veux manger quoi ? J’sais pas trop, j’suis pas compliqué

[Refrain]
Mais qu’est-ce que tu fous, putain ?
Est-ce que tu penses que l’rappe ça t’fait du bien ?
Oh, faut penser à faire du pain
T’es là, tu joues les épicuriens
Mais qu’est-ce que tu fous, putain ?

[Outro]
Dans mes sons, ça parle de sexe et d’argent, j’ai plus qu’à lever l’majeur devant monsieur l’agent, wouh-wouh, wouh-wouh
Dans mes sons, ça parle de sexe et d’argent, j’ai plus qu’à lever l’majeur devant monsieur l’agent, wouh-wouh, wouh-wouh

PARTAGER

PUBLICITE