Petits frères Lyrics - Koba LaD — Paroles de Chansons

PAROLES

[Intro]
2000 Squad
Guapo

[Couplet 1]
Ma réussite, j’la dois aussi à mes deux p’tits frères
Matt et Sorel, grâce à eux, j’deviens plus fort
Même si ils s’prenaient des coups quand ils enlevaient la clé sur la porte
Jamais mes frères m’ont laissé dormir dehors
La rue (la rue) a remplacé l’absence du daron
Les murs du bloc alterne avec les barreaux
La juge (la juge) a augmenté les tarots
Et la mu’-mu’ a quadrillé Jean Rostand

[Pré-refrain]
À Georges Sand, il s’passe des trucs des fous
Les années passent et les pages du livre défilent
Traficanté déguisé en rappeur
C’est le manque d’argent qui a ligoté ma peur

[Refrain]
Qui va m’relever si j’tombe de haut ? Pourtant, là j’peux pas être plus bas
Qui va m’relever si j’tombe de haut ? Pourtant, là j’peux pas être plus bas
Depuis, j’ai mal à la vie, rien n’s’améliore
Mes p’tits frères grandissent mais tous mes souvenirs s’effacent
Depuis, j’ai mal à la vie, rien n’s’améliore
Mes p’tits frères grandissent mais tous mes souvenirs s’effacent

[Couplet 2]
J’me fais plus trop d’soucis, c’est d’jà des bonnes (d’jà des bonnes)
Et puis, quand ils traînent à deux, c’est l’meilleur binôme
Ma daronne peut être fière, elle a fait des vrais gars (des vrais gars)
Pour se mettre entre nous, j’te jure qu’y a dégun
Quand j’compte l’argent maudit (maudit)
J’suis dans l’Audi, j’remarque pas qu’le temps passe vite (passe vite)
Rien que j’m’enfume, ici-bas, y a l’vice des failles (y a des failles)
Et l’vice du flouze, j’remarque pas qu’le temps passe vite (passe vite)
Rien que j’m’enfume

[Pré-refrain]
À Georges Sand, il s’passe des trucs des fous
Les années passent et les pages du livre défilent
Traficanté déguisé en rappeur
C’est le manque d’argent qui a ligoté ma peur

[Refrain]
Qui va m’relever si j’tombe de haut ? Pourtant, là j’peux pas être plus bas
Qui va m’relever si j’tombe de haut ? Pourtant, là j’peux pas être plus bas
Depuis, j’ai mal à la vie, rien n’s’améliore
Mes p’tits frères grandissent mais tous mes souvenirs s’effacent
Depuis, j’ai mal à la vie, rien n’s’améliore
Mes p’tits frères grandissent mais tous mes souvenirs s’effacent

[Pré-refrain]
À Georges Sand, il s’passe des trucs des fous
Les années passent et les pages du livre défilent
Traficanté déguisé en rappeur
C’est le manque d’argent qui a ligoté ma peur

[Refrain]
Qui va m’relever si j’tombe de haut ? Pourtant, là j’peux pas être plus bas
Qui va m’relever si j’tombe de haut ? Pourtant, là j’peux pas être plus bas
Depuis, j’ai mal à la vie, rien n’s’améliore
Mes p’tits frères grandissent mais tous mes souvenirs s’effacent
Depuis, j’ai mal à la vie, rien n’s’améliore
Mes p’tits frères grandissent mais tous mes souvenirs s’effacent

PARTAGER

PUBLICITE