Porn$tar Lyrics - JMK$ & Beamer — Paroles de Chansons

PAROLES

[Intro : JMK$]
Ouhh, ouhh, yeah
8.8.4.8 gang

[Refrain : JMK$]
Bust down, lady bust down, faut qu’tu m’le fasses vivre comme s’t’étais une pornstar (comme s’t’étais une pornstar)
Bosse, lady faut qu’tu bosses, je me vois pas vivre sans générer du cash (sans générer du cash)
Bust down, lady bust down, faut qu’tu m’le fasses vivre comme s’t’étais une pornstar (comme s’t’étais Abella)
Bosse, lady faut qu’tu bosses, je me vois pas vivre sans générer du cash (sans générer d’la)

[Couplet 1 : Beamer]
T’aimes bien comment ça coule, tu trouves ça cool
Dans la Trap que des magouilles
Ici c’est Paris, c’est pas Kaboul
R.A.P j’suis pas Shakur, pas non plus Wallace
Qualidad faut qu’tu khalass, j’suis dans le 19 c’est pas le palace
Plavon j’te dis ça roule, trois trous dans la cagoule
Que le seille-o que j’amasse quand je découpe ça comme un Tamoul
Baby drop, j’sais comment ça mouille
H24 je repense à nous
(Ouh ouh ouh ouh ouh)
Dans la trap et j’y vais apeshit, apeshit
Et j’te dis que dans mon cœur, c’est froid comme un reptile
Faut qu’on parte next week
Billets dans la sacoche des plans j’en ai sept-huit
Bébé parle-moi si t’as le cœur à le faire
J’ai trop tendance à me taire
On peut le faire par terre

[Refrain : JMK$]
Bust down, lady bust down, faut qu’tu m’le fasses vivre comme s’t’étais une pornstar (comme s’t’étais une pornstar)
Bosse, lady faut qu’tu bosses, je me vois pas vivre sans générer du cash (sans générer du cash)
Bust down, lady bust down, faut qu’tu m’le fasses vivre comme s’t’étais une pornstar (comme s’t’étais Abella)
Bosse, lady faut qu’tu bosses, je me vois pas vivre sans générer du cash (sans générer d’la)

[Couplet 2 : JMK$]
(Faut qu’je ramène cette kichta)
Je peux t’étrangler avec un foulard
(Au pire tu crées un OnlyFans)
Je peux score un goal en coup du foulard
(Faut que je recompte tous les Carats)
J’bois plus autant, j’suis plus un soûlard
J’reviens comme si j’avais bosser dans goulag
Et faut qu’j’sois propre, évincer tous mes vices
Mais je consomme de la drogue et mes pensées s’idéalisent
Hey miss
Je sais plus comment te combler petit déjeuner, au dessert et puis à l’heure du goûter
Et tu l’as prise et tu l’as mise et t’as même tout égoutté
Ça t’a jamais dégoûtée
Tu détestes l’idée que j’achète un Jordan, mais faut je protège mes intérêts comme si j’avais le port d’arme
Et je fume plus la régular, si c’est pas de la cali, dis à ton plug d’aller se faire voir
Je te fais voyager comme si j’avais un putain de contrat
Et même dans l’avion, tu penses quand même à l’faire comme un pornstar

PARTAGER

PUBLICITE