PAROLES

Mamamama mamama
Mamamama mamama
Mamamama mamama

[Alonzo:]
Je me sens chaud, Amigooo
Y’a des folles, le poto
Ils veulent ma peau, comme Savastano
Oui je m’envole, hasta luego

[L’Algérino:]
Tu parles dans le vent
Tu t’en mets plein le nez
Elle t’a mis dedans
Tu te fait pigeonner
Les petits n’ont plus le temps
Ils pensent qu’à charbonner
Fais pas trop le gros
Il vont te raffaler
Du shit dans le cellophane
Je touche pas la coco
A Marseille quand tu parles trop
On dit tu as la boca
Le fréro est libérable
J’ai sorti le Lambo
Rafale dans les amygdales
On va te faire danser le mambo

[Alonzo:]
Je me sens chaud, Amigooo
Y’a des folles, le poto
Ils veulent ma peau, comme Savastano
Oui je m’envole, hasta luego

Je me sens chaud, Amigooo
Y’a des folles, le poto
Ils veulent ma peau, comme Savastano
Oui je m’envole, hasta luego

[L’Algérino & Alonzo:]
Je me sers un blanc de blanc
T’es plutôt Chardonnay
Toi de quoi tu te mêles
On t’a pas klaxonné
Cousine on prend le temps
Arrêtes de t’affoler
Cette mélodie de zgeg
Tu vas la fredonner
Embrouille on déboule y’a R
Arrêtes de faire tes manières
J’tire en l’air en roue arrière
T’arrive a Kech en RyanAir
Et quand elle bouge son train arrière
Oh mon Dieu la vie de ma mère
J’ai la maladie de Parkinson
Je ne calcule plus personne
Eeeeh

[Alonzo:]
Je me sens chaud, Amigooo
Y’a des folles, le poto
Ils veulent ma peau, comme Savastano
Oui je m’envole, hasta luego

Je me sens chaud, Amigooo
Y’a des folles, le poto
Ils veulent ma peau, comme Savastano
Oui je m’envole, hasta luego

[L’Algérino & Alonzo:]
Avec Alonz’ on nique tout cette année
En deux trois showcases
On prend ce que tu touches à l’année
Bah Wesh Alors
Je les entends critiquer
Je finis mon kahwa
Harba tsellek
Bye bye la hess
Du shit dans le cellophane
Je touche pas la coco
A Marseille quand tu parles trop
On dit que t’as la boco
Le fréro est libérable
J’ai sorti le Lambo
Rafale dans les amygdales
On va te faire danser le mambo

Mamamama mamama
Mamamama mamama
Mamamama mamama

PARTAGER

    PAROLES DU MOMENT

    VIDEO