PAROLES

La mort ou tchitchi ?

Liasses aussi grosses que ton gros cavu, liasses aussi grosses que ton gros cavu
Liasses aussi grosses que ton gros cavu, hey hey

Liasses aussi grosses que ton gros cavu et mon goro, toujours au garde à vous
On t’enlève la vie, on t’enlève la vie comme tes putins d’lacets en garde à vue
Eh, poto, j’peux pas m’arrêter et d’compter, que des sses-lia, sses-lia dans la poche
Que des lossas, lossas dans le Porsche et si tu veux pas ken, tu prends la porte
Euros, dollars, poto, peu importe, on s’en bat les couilles tant que ça rapporte
J’ai une fille maint’nant, j’dois nourrir mes proches et j’dois continuer d’faire baiser mes potes
Dans la street, j’ai eu tous mes concours, on vole, on escroque comme Rocancourt
Et si tu baises mal, elle t’fait cocu, j’ai l’canon sur ta gueule, il t’fait « coucou »
J’ai trop monté, j’peux pas redescendre, déter’ de janvier à décembre
Les macaques s’entre-tuent pour des sommes, on retrouve ton corps dans une descente
Sheguey

Tous mes renois sont déterminés, on fait pas semblant, tu l’as deviné
AK-4.7 ou ou neuf millimètres, si tu commences la guerre, faut la terminer
Que des ients-cli dans l’binks, mon ami, j’vais reprendre le contrôle de ta ville
J’rentre chez toi, j’demande pas ton avis, personne pourra faire couler mon navire

Liasses aussi grosses que ton gros cavu, liasses aussi grosses que ton gros cavu
Liasses aussi grosses que ton gros cavu, hey hey
Liasses aussi grosses que ton gros cavu, liasses aussi grosses que ton gros cavu
Liasses aussi grosses que ton gros cavu, hey hey

C’est léger, [?], c’est léger, bientôt l’album, hey, c’est léger

J’ai la bague au doigt, j’ai la B.A.C. sur les côtes
Sheguey, j’suis déter’ d’puis l’époque, sheguey, j’suis déter’ d’puis l’époque
Où Biggy s’faisait rentrer des kil’s dans le bloc
J’ai des mecs que j’peux payer pour enlever ta vie, c’est les méchants, pas le maire qui contrôle la ville
Poto, si t’aimes pas, bah tu niques ta mère, t’façon, j’t’ai pas d’mandé ton avis
J’suis dans un bolide noir, y’a qu’mon cœur qui est blanc, si demain ça marche pas, t’inquiète pas qu’j’ai mes plans
C’est l’oseille ou le plomb, oui Pablo nous l’a dit, y a pas d’place pour les faibles donc rien n’sert d’être un bon
Ils veulent nous empêcher de porter le voile mais personne peut m’empêcher d’porter mes couilles
7,62 sur la line du keum, tu vas fermer ta gueule, tu vas sucer tout court
J’suis dans un bolide blanc avec les jantes chromées, eh
L’album, il arrive tout gun, j’te l’promets
Si tu m’veux, paye de suite, on s’barre même en Asie, j’le connais pas la suite, dis-lui qu’il s’barre d’là vite, poto
On vend d’la verte on n’est pas qu’dans la ‘sique, j’en ai aidé beaucoup qui font les amnésiques

On n’oublie pas, boy, on n’oublie pas, boy (enculé, enculé)
On n’oublie pas, boy, on n’oublie pas, boy (ouh)
C’est bientôt l’album, le 29 novembre (Sheguey, Sheguey)
C’est bientôt l’album, le 29 novembre (va l’acheter wesh)
J’suis dans la ‘rrari, boy, j’suis dans la ‘rrari, boy (hey, hey)
J’suis dans la ‘rrari, boy, j’suis dans la ‘rrari, boy

Ah, ah, 29 novembre, enculé
Bientôt l’album, c’est la pré-commande
Pré-commande, enculé
Pré-commande, donne d’la force, wesh
Sheguey

PARTAGER

    PUBLICITE

    VIDEO