Si vite Lyrics - Timal — Paroles de Chansons

PAROLES

[Couplet 1]
On évite tous les contrôles au parking
Gamin ça empeste le paki
On vient te livrer on est rapide
A6, appuies
Du beurre sur la tartine
Nous
1 kilo, 2 kilos
1 mytho, 2 mythos, 3 mythos
On arrive en moto
En gamos, tu le sais qu’on fait comme ça
Je suis à la maison grave tard
Je m’en fous tant que j’ai béqueté
Je m’enfume comme un rasta

[Refrain]
T’es mort si tu fais le chaud mec
Y a pas de porte bonheur (Y a pas de porte bonheur)
On est jamais game over (on еst jamais game over)
Tu mets ta soеur dans le Range Rover
Ça va si vite
Cries pas, y a des limites
On vend le produit, on bibi
Je parle qu’en nouvelles liasses de 10’000
Y a les [patrons?] dans le collimateur
Regarde la maille qu’on arrive à faire
Bientôt c’est fini, je t’ai promis ma gueule
Pour l’instant je fume de la weed dans le fer

[Couplet 2]
Troisième pilon que je rallume
Touches à maman, on te salit
Tu mérites pas qu’on te salue
On veut pas de nouveau amis (jamais)
Fais pas le chaud ou on t’annule
Se faire avoir pas une maligne
Ça fait longtemps qu’on baise les jaloux
En hauteur comme sur une mezzanine
Ah ouais j’ai des appels manqués
Je te rappelle si c’est pour manger
On est gourmands avec un grand G
Observes ceux qui viendront te venger
Dinero, je fais que penser
Pour ça qu’on est jamais dispensé
Nan, nan, nan

[Refrain]
T’es mort si tu fais le chaud mec
Y a pas de porte bonheur (Y a pas de porte bonheur)
On est jamais game over (on est jamais game over)
Tu mets ta sœur dans le Range Rover
Ça va si vite
Cries pas, y a des limites
On vend le produit, on bibi
Je parle qu’en nouvelles liasses de 10’000
Y a les [patrons?] dans le collimateur
Regarde la maille qu’on arrive à faire
Bientôt c’est fini, je t’ai promis ma gueule
Pour l’instant je fume de la weed dans le fer

[Outro]
T’es mort si tu fais le chaud mec
Y a pas de porte bonheur (Y a pas de porte bonheur)
On est jamais game over (on est jamais game over)
Tu mets ta sœur dans le range rover
Ça va si vite
Cries pas, y a des limites
On vend le produit, on bibi
Je parle qu’en nouvelles liasses de 10’000
Y a les [patrons?] dans le collimateur
Bientôt c’est fini, je t’ai promis ma gueule

PARTAGER

PUBLICITE