PAROLES

[Intro]
Okay, Elessi
Beendo
Mets des ambiances
Kosmow
Pah, pah, pah

[Couplet unique]
J’arrive avec une tonne de punch’ comme si j’venais d’rentrer de la pêche (Shoo)
Le taulard, faut pas lui dire : « Garde la pêche », faut qu’il r’tienne son numéro d’écrou dans la tête
Parce qu’il a fait un trou dans la tête d’un p’tit (Pah) qui a fait un trou dans la caisse (Pah)
Lundi, j’dois faire plus de mapess qu’lundi (Cash, cash) de la semaine dernière (Eh)
Tu vois c’buisson ? Bah l’produit est caché derrière, t’es con (Han), en embrouille, tu te cachais derrièrе tes grands
T’es grand que dеrrière l’écran, le cran d’sûreté caresse les gants
Habitué aux égratignures donc quand on s’blesse, on en fait pas des tonnes (On en fait pas des tonnes)
Si tu baises le premier soir et que tu penses que j’vais te marier bah t’es conne (Ah-ah)
Fais pas l’con, oublie pas tes gants (Hein ?), si t’es noir, oublie pas t’es qui (Hein ?)
Oublie pas qu’on vient des pays pauvres, faut pas claquer ton biff pour une Patek
La vie, c’est pas Taken (Nan, nan), si on t’pourchasse, on va t’niquer (Bah ouais)
J’t’envoie pas mes sons, c’est sûr tu vas leaker (Hein ?), j’ai baissé mon caleçon et elle m’a lick (Ah)
Ta racli a des maillots de joueurs de Ligue 1, j’achète un boîtier et j’ai te-j’ ma Lyca’
Ça revend l’produit qui vient d’Alicante (Brr) pour s’acheter les derniers survêt’ alligator
La bécane comme à Compton (Vrem), si j’t’aime, j’vais pas compter (Si j’t’aime, j’vais pas compter)
Si j’t’aime pas, c’est qu’t’es un condé (Pah, pah)
J’ai déballé l’produit et j’ai des souvenirs en train d’détaille dans la cave
J’ai pas mangé l’argent du foot mais celui du rap et pas celui de la CAF (Pah)
J’ai l’ADN comme Deulofeu, il a un 13 Pro Max, obligé d’le fouiller (Shoo)
Dès qu’il m’a dit : « Le plavon, on l’fait où ? », j’me suis pointé avec une lame dans la fouille
Ton avis, j’en ai rien à foutre, j’rappe comme personne, t’es obligé d’l’avouer (Bah ouais)
De ton avis, j’vais passer outre, j’écris comme un nageur, le rap, c’est ma bouée (Bouh)
Elle, c’est ma pute, c’est pas ma bohème (Nan, nan, nan), j’fais ça pour l’argent
Comme un Parisien qui joue sous le maillot d’l’OM (Han-han), une femme, c’est une fée si t’enlèves le M (Han-han)
Un homme, c’est une hoe si t’enlèves la même lettre (Ouais), ils font pas de sous, on vend pas la même verte
J’te baise ta mère si on est dans la même pièce (Eh, eh), l’argent, c’est une hlel qui te donne de l’herpès (Eh, eh)
Dans l’tamien, j’en ai pas mis un zeste, j’ai failli ber-tom, la juge m’a mis un geste (Ah)
Elle veut pas baiser, elle a mis une lingette, elle fait bleh, t’as juste pas une voiture qui en jette
On sait pour qui on saute, on sait pour qui on jette les colis, si t’es mon reuf, j’le fais en jet
Décolle mais fais attention à la chute, j’la touche pas, elle a des boutons dans la chatte (Ah-ah-ah)
Faire des sous, c’est faire un saut en parachute, tu montes mais tu peux faire l’inverse par la suite
Elle m’suit pour que j’la fasse suer dans la suite, elle fait ça car j’suis pas un mec de sa cité

[Pont]
J’oublie pas mes rêves, tous les jours, j’vis avec, y a des meufs qui mouillent pour pas être à sec (Ah ouais)
J’ai des qualités intrinsèques, si ton pote fait la pute, c’est qu’c’est un trans’
J’fais pas de sous pour m’poser sur un transat (Grr), j’peux prendre deux ans juste pour deux secondes de transac’ (Eh)
J’suis direct, j’fais pas de transit (Nan, nan), j’passe pas par quatre chemins, j’ai la flemme ces temps-ci

[Refrain]
Le ient-cli vient per-cho pour calmer ses tension, j’peux péter dans l’son, eux, ils s’font péter leurs fions (Boum)
Si j’sors un truc, c’est pas pour la to-ph’, ils m’ont saoulé, leur rap, c’est comme la Poliakov (Boum)
Eux, c’est Valbuena, moi, c’est Benzema, signer pour 10K, c’est comme dire : « Baisez-moi » (Baisez-moi)
J’prenais l’école pour de l’eczéma, j’ai passé l’bac sans réviser l’examen
Eux, c’est Valbuena, moi, c’est Benzema (Grr), signer pour 10K, c’est comme dire : « Baisez-moi » (Grr)
J’prenais l’école pour de l’eczéma, j’ai passé l’bac sans réviser l’examen (Grr)
Sans-sans réviser l’examen mais quand j’écris, j’suis sérieux comme les Allemands (Eh, eh)
J’fais du pe-ra pour vivre décemment, j’me suis fait juger, j’dois payer des amendes

PARTAGER

PUBLICITE