PAROLES

Je me calme au shit, j’ai trop de voix sur le dos
Je viens de mettre un pied dehors, je me revoie dedans
T’auras ton feat quand t’auras du flow bah ouais
J’ai mon équipe, je sais qui sont les faux bah ouais
J’ai gardé des séquelles, pas serein quand je dors
J’ai gardé des séquelles, pas serein quand je sors
Tant que la miff est à l’aise je m’en fais pas pour mon sort
Le pochetard remonte sur une jambe avec des ressorts

On était plusieurs à la base, on se niquera jamais pour le pèze, ça c’est la base
Le temps passe aussi vite qu’un seize, carré mais il nous manque une case, ça c’est la bouse
Tu seras choqué de voir comme ça bosse, il y a personne qui bouge quand ça passe
Demande à Nas de la frappas comme Papos, tu veux manger quoi il y a que des rapaces
Si tu fais pas de pause, ??? arrive quand c’est pas de bol
Pour le baveux c’est quatre balles, je vois ça comme un symbole
Le baisé absent je suis pas là, de toute façon c’est la taule ou le pactole
Par pas mal de monde je suis contacté, je fais monter l’enchère c’est la tactique
Par quelques problèmes je suis retardé, me colle pas j’aime pas les biatch trop tactiles

Un grand croc ou un sky sinon pas de tel, le noir est trop actif
On fuck ça va cette année, on fuck ??? tout ça c’est du factice
J’ai la théorie et la practice, non je suis pas sorti de la merde mais bon pratiquement
Devant le bâtiment, le four ne sert à rien sans les aliments

Je me calme au shit, j’ai trop de voix sur le dos
Je viens de mettre un pied dehors, je me revoie dedans
T’auras ton feat quand t’auras du flow bah ouais
J’ai mon équipe, je sais qui sont les faux bah ouais
J’ai gardé des séquelles, pas serein quand je dors
J’ai gardé des séquelles, pas serein quand je sors
Tant que la miff est à l’aise je m’en fais pas pour mon sort
Le pochetard remonte sur une jambe avec des ressorts

Le shit et la beuh me rendent paresseux, coke, viens nous voir par ici
M’a l’air si douce, elle me caresse, trop de vécu tu le ressens dans le récit
Tu sais pas combien j’ai encaissé, t’essaye dans mon dos de me rabaisser
On leur met la fessée R O C C les clients sont pressés
J’ai grandi dans l’ombre, j’ai pas peur du noir, dans la zone ça glisse, c’est une patinoire
Ouais c’est comme ça chez moi, les yeux plissés mais je parle pas chinois
Un pe-pom tout neuf, les cartouches bien cachés dans le garage
La pure c’est pas reu-che, si tu prends bien t’inquiète on s’arrange
Dit au jaloux de ravaler sa rage, bras long mais arrive en ???
Si tu me croise un schlag dans les parages, l’abeille vole jamais loin de sa ruche
J’achète pas mes vues, pas de triche, je sais pas comment ça se fait que j’en fasse autant
Moi j’en crains aucun, dès qu’ils te voient au-dessus d’eux ils sont pas content

Je me calme au shit, j’ai trop de voix sur le dos
Je viens de mettre un pied dehors, je me revoie dedans
T’auras ton feat quand t’auras du flow bah ouais
J’ai mon équipe, je sais qui sont les faux bah ouais
J’ai gardé des séquelles, pas serein quand je dors
J’ai gardé des séquelles, pas serein quand je sors
Tant que la miff est à l’aise je m’en fais pas pour mon sort
Le pochetard remonte sur une jambe avec des ressorts

PARTAGER

    PUBLICITE

    VIDEO