PAROLES

J’ai mon opignon sur le pognon
J’pense canner à toutes vitesses

J’ai mon opignon sur le pognon
J’pense canner à toutes vitesses

J’ai mon opignon sur le pognon
Et j’pense canner à toutes vitesses
Je tise comme si j’fêtais le million
Toujours au fond dl’a tess

Le Benèf’ que j’compte si je m’en sors
Ça les blesse, je t’la mets dans l’appui-tête
Ou j’rode vers ton adresse
J’veux pas des ces putes pas hygiéniques
Dans la caisse, j’te laisse penser que ça va mal
Comme une brique, liasse épaisse
Logistique et idées
Même si j’vends plus la Cess
Tu nous fais croire que t’es quelqu’un
Elle te dre-è-esse
Impossible de dormir parce qu’il faut
Dans la caisse
J’crois que j’vais dormir dans la cai-ai-aisse
J’crois que j’vais dormir dans la cai-ai-aisse
Nique sa mère demandez de l’ai-ai-aide
J’avoue j’suis personnel mais j’suis professionnel
J’ai les yeux bien ouvert au fond d’la Te-è-ess

J’fais croquer l’trottoir à la relève
Baise les anciens les nouveaux
Effrites mes sentiments comme du Pollen
Dans l’coeur deux trois couteaux

Chaque matin j’ai le vase à rabord
J’attend la goûte d’eau
Tiens toi cogne moi dans le bas ventre
Pourquoi tu vises le dos Cogno

J’suis rebou j’fais des tonneaux, Alcoolo
J’vaux pas t’as Khalass mais viens m’Follow
Pute on nage dans la lave et toi sous l’eau
T’as la Audemars Chrono’ espèce de Ca-pou
T’as deux balles à gauche Et tu m’fais l’mec Paro
Viens dans mon commerce, ça pue les [???] Et les poches plein de [???X] Stone Island, Stunt, Marseille Prada 360€
Le con de sa grand mère le Kho
Papa m’envoie acheter des Garos
J’serais obèse si je me nourrissait
Avec des soucis, on sait qu’tu flippes
Les autres aussi

Le Benèf’ que j’compte si je m’en sors
Ça les blesse, j’veux pas des ces putes
Pas hygiéniques dans la caisse

J’mets les gants j’fais des Hits
Moi je bandais sur Heat
Tu chantes, tu rentres chez toi en Kit
Fuck t’as petite, me parles pas
Elle parle qu’à ma Bite
T’assoie pas sur ma chaise tu vas cavaler
Dans la fournaise, j’mets un K-way
Fermé éclair, vas là-bas inhaler
Tu vas finir par Jober dans l’allée
Tu suces pour vraiment pas cher ça me fait rigoler
Bandes de travs’ j’vous aime moins que ma re-mé
T’as vendu trois CD tu t’prends pour Whitney

Chez nous les gosses se Gazent tous
Tous ramassent des cartouches
Madame sait changer les couches
T’sais ou j’fourre mon Kabouz

J’tise comme si j’fêtais le million
J’suis bousillé, demain j’peux mettre
Les gants pour faire un billet
Plus on compte de l’oseille pas l’temps
De m’ennuyer
Vus le mal qu’on porte c’est mérité

Le Benèf’ que j’compte si je m’en sors
Ça les blesse, j’veux pas des ces putes
Pas hygiéniques dans la caisse

PARTAGER

    PUBLICITE

    VIDEO