TPA Lyrics - Roméo Elvis — Paroles de Chansons

PAROLES

[Intro]
J’suis jamais à l’aise dans les cocktails, la foule défie la gravité
La musique m’emmène loin du bordel, le feu de Johnny Hallyday
Rien ne serait pareil sans toi, pourquoi t’as peur que je t’oublie ?
J’pourrai croiser des centaines d’entre elles les yeux bandés, j’te trouverai quand même

[Couplet 1]
J’suis jamais à l’aise dans les cocktails, la foule défie la gravité
La musique m’emmène loin du bordel, le feu dе Johnny Hallyday
Rien ne serait parеil sans toi, pourquoi t’as peur que je t’oublie ?
J’pourrai croiser des centaines d’entre elles les yeux bandés, j’te trouverai quand même

[Refrain 1]
Les minutes qu’on va passer ensemble s’écouleront vite tant que tu m’aimes
Comment on fait pour profiter ? Tout peut arriver
Tout peut arriver, les riens, les graves
J’ai rêvé de toi toute la nuit mais j’crois que j’ai pas fermé l’œil
Juste au cas où si t’étais seule, t’aurais dû m’appeler
Tout peut arriver, les riens, les graves
Tout peut arriver

[Couplet 2]
J’arrive à pas à descendre, le stress m’étrangle
Maintenant que j’suis au sommet, j’peux que tomber
Et le diable serait comblé
Sentiment étrange, c’est comme si on dispersait mes cendres
Maintenant qu’je suis au sommet, j’peux que tomber
La fin de la prophétie se complète
J’arrive à pas à descendre, le stress m’étrangle
Maintenant que j’suis au sommet, j’peux que tomber
Et le diable serait comblé
Sentiment étrange, c’est comme si on dispersait mes cendres
Maintenant qu’je suis au sommet, j’peux que tomber
La fin de la prophétie se complète

[Refrain 2]
Les minutes qu’on va passer ensemble s’écouleront vite tant que tu m’aimes
Comment on fait pour profiter ? Tout peut arriver
Tout peut arriver, les riens, les graves
J’ai rêvé de toi toute la nuit mais j’crois que j’ai pas fermé l’œil
J’ai rêvé de toi toute la nuit mais j’crois que j’ai pas fermé l’œil
Les minutes qu’on va passer ensemble s’écouleront vite tant que tu m’aimes
Comment on fait pour profiter ? Tout peut arriver

[Outro]
J’ai profité [?], du, du moment que [?] l’appartement avant que je meure
“Tu es encore bien” me disent-ils, [?] mais tout peut arriver, tu sais, je le sais. T’as bien vu avec papy, hein

PARTAGER

PUBLICITE