Larry - Tuba (Paroles) — Larry Lyrics

PAROLES

This is Cellobrate on the beat

Tuba, tuba, j’regarde chez ta mère, c’est tuba
Imposteur, ouais tu mens, la cité blanca c’est les favelas
Tuba, tuba, j’regarde chez ta mère, c’est tuba
Imposteur, ouais tu mens, la cité blanca c’est les favelas

Tu joues, ils jouent des rôles, le voisin d’en bas râle
D’puis l’terrain, j’fais des rimes, maintenant pour moi ça roule
Tu joues, ils jouent des rôles, le voisin d’en bas râle
D’puis l’terrain, j’fais des rimes (okey), maintenant pour moi ça roule

J’ai du temps pour l’argent, on dirait, j’dépense pas, moi je coffre les dirhams
Tu m’diras, ils diront c’qu’ils voudront, c’qu’on a là, c’est qu’ils ont pour regret (okey)
Ils sont vert de trouille, ils trouvent du courage que après deux traits
L’oiseau lève le compèt’ comme à Detroit, les nuages s’écartent juste un tout p’tit peu

Tuba, tuba, j’regarde chez toi mais c’est tuba
Imposteur, ouais tu mens, la cité blanca c’est les favelas
Tuba, tuba, j’regarde chez toi mais c’est tuba
Imposteur, ouais tu mens, la cité blanca c’est les favelas

J’suis pas méchant mais ils veulent ma chute, ma famille m’en veut quand je vend ce truc
Les soucis d’avant, ils n’existent plus, la rue c’est la rue, j’te fais d’récit
J’suis pas méchant mais ils veulent ma chute, ma famille m’en veut quand je vend ce truc
Les soucis d’avant, ils n’existent plus, la rue c’est la rue, j’te fais d’récit
Tu nous connais, connais, connais, nous on fait tout pour la monnaie
Dans ma folie, solo, j’souris, j’arrive [?] comme le calepin
J’suis pas méchant mais ils veulent ma chute, ma famille m’en veut quand je vend ce truc
Les soucis d’avant, ils n’existent plus, la rue c’est la rue, j’te fais d’récit

J’remets pas à demain c’que j’peux faire aujourd’hui, tes sons ils sont tuba, normal qu’tu fais qu’sortir
[?] dans mon phone et même mon iPhone dit que c’est des fans
J’la r’marque comme un félin, elle fait des défilés, elle, pour pas vous mentir, mes critères c’est elle
Ils font la mala, pas l’argent, la gorge qui chauffe sous mon pont
Frappe téléguidée, le canon fait “bang, bang”, un drame chez toi en gang bang par des pules-cra
Des cas, des jambes qui s’écartent, j’dors pas, j’travaille, j’creuse l’écart
Dix pénés, faut qu’on fasse du cash négro, on revend la mort, c’est nous les assassins (ah bon ?)
Un insigne et ça s’prend pour un mur, un homme reste un homme, tu succomberas aux balles

Tuba, tuba, j’regarde chez toi mais c’est tuba
Imposteur, ouais tu mens, la cité blanca c’est les favelas
Tuba, tuba, j’regarde chez toi mais c’est tuba
Imposteur, ouais tu mens, la cité blanca c’est les favelas

J’suis pas méchant mais ils veulent ma chute, ma famille m’en veut quand je vend ce truc
Les soucis d’avant, ils n’existent plus, la rue c’est la rue, j’te fais d’récit
J’suis pas méchant mais ils veulent ma chute, ma famille m’en veut quand je vend ce truc
Les soucis d’avant, ils n’existent plus, la rue c’est la rue, j’te fais d’récit
Tu nous connais, connais, connais, nous on fait tout pour la monnaie
Dans ma folie, solo, j’souris, j’arrive [?] comme le calepin
J’suis pas méchant mais ils veulent ma chute, ma famille m’en veut quand je vend ce truc
Les soucis d’avant, ils n’existent plus, la rue c’est la rue, j’te fais d’récit

PARTAGER

PUBLICITE

VIDEO