Wesh Enfoiré #5 Lyrics - Lesram — Paroles de Chansons

PAROLES

[Intro]
Wesh Enfoiré, 3.1.0

[Couplet unique]
Trop têtu, on comprend que quand on voit l’fond, j’suis bien entouré comme un convoi d’fonds
On est discret dans la masse, on doit s’fondre, envoi l’son, dans la street, on voit sombre
Faut que les mans ils crient, violent comme Aniki ou Many qui sort un feu dans les rues de Miami
Pas là pour faire ami-ami, en plus les keufs ils sont grave stricts, bientôt j’me mets au vert comme si j’étais de Grove Street
Flash de Ballantine’s, gros teh faut pas j’me fâche, j’ai pas le time
T’façon il faut qu’tu saches, t’es pas dе taille, les tits-pe ils ont dеs shlass, ils font pas de thai’
Y a des nums j’écris des listes, personnellement pour mes thunes, j’ai pris des risques
Chacun sa vision des choses, j’suis en mission c’est chaud, j’sais plus qui sont les faux, les moutons, ils font les fauves
J’crois qu’le diable dans le hood il vise, il apparait, il disparait comme Houdini
Ça nous divise, wesh t’es tout timide vu que t’as pas du Gucci ou du Buscemi
Mais moi, j’suis bien en Nike ou en même Quechua, si y a un plavon j’suis op, j’suis ok, j’suis là
Mais j’étais tout seul quand j’avais la poisse, faut pas s’voiler la face, ils feront jamais la passe
T’as vu, j’suis pas habillé en blanc car c’est pas le jour de paix, j’veux pas finir en brancard
Car ils font genre, c’est les plus cramés du ghetto mais quand c’est pénurie, ils vont te gratter du bédo
Ça veut des sous à la mort, pour les Savastanos, il fera tout Malammore
Poto en G.A.V, c’est douteux un bavard, tu m’as pris pour qui ? Pour eux, rien à voir
J’dis rien mais j’suis à cran s’ils m’attrapent, dans le quartier y a la guitare à Frank Sinatra
J’suis comme un émeutier face à 36 matraques, ils ont les nerfs, frère, c’est pas un prank ,ils m’attaquent
Moi aussi j’veux finir blindé, pas banquier, tu peux dire c’que tu veux mais si t’as plainté, t’as manqué
J’suis pas huissier sinon je viendrai t’amender, la zik’ ça prend du temps mais j’suis en indé’, attendez
Déjà petit, j’voyais qu’sur le rrain-té ça vendait, ça donne envie, ouais on voulait grimper, pas ramper
J’ai pas de montre, laisse moi essayer ta R, putain pourquoi j’suis pas un beau gosse ? J’aurais serré ta mère
Trop longtemps qu’on est là, gros on jure de se barrer, y a des fois même entre potos, c’est dur de s’parler
J’peux me faire incriminer mais j’suis pas un criminel, les keufs ont noté ma plaque, c’est c’que m’a dit Bilel
J’suis de 96, j’ai pas connu le minitel, j’ai un tout p’tit téléphone, c’est un mini tel’
Et notre soucis, c’est les sommes, on est des rats en général, c’est pour ça qu’ça sent le roussi chez les hommes
18 heures, j’ai toujours pas fumé, j’ai le taux, c’est baisé, j’vais m’faire un gros joint de Gelato
Il faut les sous à Renato, rap de tess qui plait au pré-ado, pourquoi c’est les gens bien qu’on s’met à dos?
J’mets la dose, obligé tu vas kiffer, tu critiques c’qui fait mais pourtant c’qu’il fait, tu l’fais à d’autres
J’fais pas le braqueur, chez nous ça met des traqueurs, et même si t’es un crack, tu peux dev’nir un crackers
(Wesh Enfoiré)

PARTAGER

PUBLICITE