Eminem a récemment déclaré sur sa chaîne 45 de la radio Sirius XM que « l’une des grandes choses du rap, c’est que l’on peut y mettre tellement de choses de sa vie ».

Eminem se confie sur le pouvoir de guérison de l’art.

Le lauréat de 15 Grammy Awards, 49 ans, a récemment appelé pour participer à l’émission Sway in the Morning sur sa chaîne 45 de Sirius XM Radio et a été interrogé sur les effets du rap sur la santé mentale et la dépendance.

« Je pense que c’est l’une des grandes choses de la musique rap… c’est que vous pouvez y mettre tellement de votre vie », a déclaré Eminem au téléphone. « C’est thérapeutique, et c’est comme ça que ça a toujours été pour moi ».

Eminem, de son vrai nom Marshall Mathers, a partagé certaines des parties les plus intimes de sa vie avec ses fans à travers sa musique. Il a également écrit plusieurs couplets sur son addiction aux pilules sur ordonnance dans son album Recovery de 2010.

Dans une interview accordée en 2015 au Men’s Journal, Eminem a parlé de sa surdose de drogue de 2007 et de la façon dont il a vaincu sa dépendance en faisant beaucoup d’exercice.

« En 2007, j’ai fait une overdose de pilules, et j’ai été hospitalisé. Je pesais près de 230 livres. Je ne sais pas comment j’ai pu devenir aussi gros, mais j’ai quelques idées », a-t-il confié à la publication. « L’enrobage du Vicodin et du Valium que je prenais depuis des années laisse un trou dans l’estomac, alors pour éviter d’avoir mal au ventre, je mangeais constamment et mal. »

Plus tôt cette année, le rappeur s’est produit au Super Bowl 2022 aux côtés de Dr. Dre, Mary J. Blige, Kendrick Lamar, Snoop Dogg et de l’invité surprise 50 Cent. Après avoir interprété son titre « Lose Yourself« , récompensé par un Oscar et un Grammy, au SoFi Stadium, Eminem s’est mis à genoux et a pris sa tête dans sa main pendant que Dr. Dre interprétait une partie de « I Ain’t Mad at Cha » de Tupac en guise d’hommage.

Au cours de la saison 2016, l’ancien quarterback Colin Kaepernick a commencé à s’agenouiller pendant que l’hymne national était joué au début de chacun de ses matchs de NFL pour protester contre l’injustice raciale, la brutalité policière et l’oppression systémique.

Il a été annoncé en mai que le rappeur sera intronisé au Rock & Roll Hall of Fame cet automne aux côtés de Lionel Richie, Duran Duran, Pat Benatar, Eurythmics, Carly Simon et Dolly Parton.

PARTAGER