PAROLES

Ju-ju-juL

J’vais plus m’arrêter ils vont s’affoler
16 albums j’suis toujours affamer
Tout pour les vrais et la famille
Ceux qui seront là quand ça sera la faillite

J’ai laissé les soucis dans le rétro’
Claquettes, peignoir dans le 5 étoiles
J’essaie d’m’écarter un peu du ghetto
Mon regard en dit long pas besoin qu’j’m’étale
Même quand je mets la capuche ça m’reconnait
Que j’ai la casquette, la Chapka ou l’bonnet
T’es le sang tu soutiens j’vais m’abonner
Et si on se croise je vais t’klaxonner
Cet l’Hiver camouflé si je pars au ski
J’suis dans l’13 si je veux je me barre au States
Mama elle est comme moi elle s’en fou du Swarovski
Elle me dis : « Reste comme t’es prends pas la grosse tête »

Bonne année, ohoh, Bonne année
Dehors ou Condamnés, ohoh, Bonne année
Un jour faudra s’en aller, ahah, s’en aller
Ils peuvent toujours parler, c’est la même chaque année

Chaque année, chaque année, ahah
Chaque année, chaque année, ahah
Chaque année, chaque année, ahah

Fiesta, fiesta, chaque année
Fiesta, fiesta, chaque année, ahah
Fiesta, fiesta, chaque année
Fiesta, fiesta

Faut que j’me change les idées
J’ai trop rapper everyday
Oh dans l’son tu t’agites
Dis jamais où t’habites

C’est ma pépite, Pépita
Tu me blesse, j’te quitte Tchikita
Tu reviendras me voir et j’te dirais : « T’es qui toi? »
J’suis gentil mais pas con donc méfie-toi
Tu veux déguster, vivre la Dolce Vita
J’t’aimais mais pour toi l’argent c’est vital
Tony t’as vu sur snap t’étais bien minable
Elvira la rupture est inévitable
J’voulait avancer, t’écoutais les gens
Ils bloqu’ront la route comme les Gilets Jaunes
Tu vois encore l’bonheur en billets jaunes
On peut pas t’en vouloir t’es encore jeune

J’vais partir faire mes valises
Mexico, Dubaï ou Venise
J’évit’rais, l’hypocrite et leurs buis’
C’est pas l’sommet mais l’bonheur qu’je vise

J’vais partir faire mes valises
Mexico, Dubaï ou Venise
J’évit’rais, l’hypocrite et leurs buis’
C’est pas l’sommet mais l’bonheur qu’je vise

Bonne année, ohoh, Bonne année
Dehors ou Condamnés, ohoh, Bonne année
Un jour faudra s’en aller, ahah, s’en aller
Ils peuvent toujours parler, c’est la même chaque année

Chaque année, chaque année, ahah
Chaque année, chaque année, ahah
Chaque année, chaque année, ahah

Fiesta, fiesta, chaque année
Fiesta, fiesta, chaque année, ahah
Fiesta, fiesta, chaque année
Fiesta, fiesta

Chaque année, ahah, chaque année
Chaque année, ahah, chaque année

Chaque année, ahah, chaque année
Chaque année, c’est la même chaque année
Ah, chaque année, c’est la même chaque année
Chaque année, c’est la même chaque année
Chaque année, c’est la même chaque année
Chaque année, c’est la même chaque année
Chaque année, c’est la même chaque année

PARTAGER

    PUBLICITE

    VIDEO