PAROLES

T’es terminé, « motivé » marqué sur l’profil
Pour moi m’en sortir j’recherche un raccourci
J’y ai pensé toute la nuit, maman s’inquiète aussi
Han han maman s’inquiète aussi
T’es terminé, motivé, j’vis que pour l’profit
Donc j’ai pris du bénef, récolté un tas de soucis gros
Comment m’en sortir, j’recherche un raccourci
J’y ai pensé toute la nuit, maman s’inquiète aussi

J’pense à c’que j’aurais pu faire
Si plus tôt j’avais été plus sage
Bref, passons, avec des « si »
J’aurais déjà refait tout le paysage
De l’autre côté d’la Tour Eiffel
Où j’habite, c’est Paris sale
Des sentiments de choses inachevées
Comme quand j’repense à Laetitia
Quand le bien ou le mal, shut tout le passage
Produit d’banlieue guérissable
Belek, pour l’casser, ???
Biloko Mama ???
J’suis perdu, ça fait des années
Que j’ai garé la boussole
J’rappe ma vie sans trop détailler ça
Juste que oui, le son me console
J’suis de la street, et j’pense à me taillé
Avant de finir comme, tout ce sang au sol
Le ciel, pas toujours bleu chez nous
Au cœur des intempéries
On laisse des ambiances chelou
Bien avant de connaitre ???

Dans le secteur frérot, c’est la jungle
Bourbier tout comme …

T’es terminé, « motivé » marqué sur l’profil
Pour moi m’en sortir j’recherche un raccourci
J’y ai pensé toute la nuit, maman s’inquiète aussi
Han han maman s’inquiète aussi
T’es terminé, motivé, j’vis que pour l’profit
Donc j’ai pris du bénef, récolté un tas de soucis gros
Comment m’en sortir, j’recherche un raccourci
J’y ai pensé toute la nuit, maman s’inquiète aussi

J’arrive motivé par la faim,
Du blé, ouais gros pourquoi mentir ?
J’peux pas vous dire que la roue tourne,
Dans mon tier-car, nous on tourne en rond
On s’débrouillera pour s’en sortir,
Si on reste en vie, bah vous verrez
Connaissances dru acquéris
Les vrais ne nous parlent que de choses avérées
Les guerriers savent garder le sourire
Malgré les blessures à guérir
On s’oubliera oui mon amis
Comme toutes ces connes qu’on a fait rire
On ne vit qu’une fois, j’donne mon avis,
Attends la mort pour t’endormir,
L’espoir va me dead, j’fais que de rêver
Tu m’sors mon poids d’un homme obèse
J’suis comme Van Gogh, j’maîtrise mon art
J’dessine l’avenir, j’attends mon heure
Et pas que leur blase au fond de leur gorge
Donc c’est normal qu’on reste dans l’ombre
Ils font semblant de donner d’la force
T’ façon c’est pas grave, c’est Dieu qui donne
( C’est Dieu qui donne, c’est Dieu qui donne )

T’es terminé, « motivé » marqué sur l’profil
Pour moi m’en sortir j’recherche un raccourci
J’y ai pensé toute la nuit, maman s’inquiète aussi
Han han maman s’inquiète aussi
T’es terminé, motivé, j’vis que pour l’profit
Donc j’ai pris du bénef, récolté un tas de soucis gros
Comment m’en sortir, j’recherche un raccourci
J’y ai pensé toute la nuit, maman s’inquiète aussi

PARTAGER

PUBLICITE

VIDEO