PAROLES

[Intro]
Est-ce qu’on va l’partager ou bien se buter pour le butin ?
Bellek track

[Couplet 1]
Les bonnes intentions à la base finissent plein d’rancune
En relation d’amour et d’amitié, ouais, j’ai plein d’lacunes
Et faut pas qu’on finisse comme Saint-Patrick et Egan
Pourtant, pour toi, j’sortais le Desert Eagle avec rigueur
S’trahir, c’est ringard, c’est comme vivre pour le regard
Le million met du temps, j’lui mettrai l’amende pour le retard
J’m’еn rappelle quand on jouait avec l’OPJ
Pour lui r’tournеr son cerveau, juste l’claquer, il peut plus rien piger
V’là les trucs à rédiger, Madame aimerait être la feuille
L’arrêter, faut s’compresser, j’fais un salto à la fouille
Des principes pour des carrosses, ils pèsent moins lourd que ma conso’
Mineur, j’avais pas pied dans l’grand bain mais j’fais des grands sauts

[Pré-refrain]
Est-ce qu’on va l’partager ou bien se buter pour le butin ?
On était ensemble sous l’orage, est-ce qu’on l’sera sous le beau temps ?
La trahison, sa beauté, la loyauté, sa mocheté
Ouais, ça coûte tellement cher d’avoir une amitié sans lâcheté

[Refrain]
J’aurai jamais les artères en lames, j’pense pas que mon cœur sonne au portique
J’crois que l’amitié devrait juste s’appeler « la moitié »
Tu choisis ton moment et pourtant, pour toi, moi, j’l’aurais fait tout l’temps
Ça marche plus à la paire, j’crois que l’amitié devrait juste s’appeler « la moitié »

[Couplet 2]
Le temps passe et j’me rends compte que l’illusion
Viens, on va crever l’abcès, j’en ai marre des allusions
Tu connais toute ma vie et moi, pareil pour la tienne
Et même si on s’éloigne, bah ça sera jamais à cause d’une chienne
Il faut qu’on soit solides comme ceux du Bayern München
J’croyais qu’on s’lâcherait jamais, j’étais trop naïf plus jeune
Mes pensées s’contredisent, j’sais plus si j’dois m’en vouloir
Et dire qu’t’étais ma lampe-torche quand j’voyais rien dans l’couloir
J’t’ai même pas vu chaheb dans l’oreille de mes enfants
Et si d’main, il m’arrive une dinguerie, tu l’apprendras aux infos
J’fais grave le mec qui s’en fout mais au fond, j’ai mal profond
Quand j’sais qu’t’étais l’un des rares qui était pas là pour l’profit

[Pré-refrain]
Est-ce qu’on va l’partager ou bien se buter pour le butin ?
On était ensemble sous l’orage, est-ce qu’on l’sera sous le beau temps ?
La trahison, sa beauté, la loyauté, sa mocheté
Ouais, ça coûte tellement cher d’avoir une amitié sans lâcheté

[Refrain]
J’aurai jamais les artères en lames, j’pense pas que mon cœur sonne au portique
J’crois que l’amitié devrait juste s’appeler « la moitié »
Tu choisis ton moment et pourtant, pour toi, moi, j’l’aurais fait tout l’temps
Ça marche plus à la paire, j’crois que l’amitié devrait juste s’appeler « la moitié »

[Outro]
J’aurai jamais les artères en lames, j’pense pas que mon cœur sonne au portique
J’crois que l’amitié devrait juste s’appeler « la moitié »
Tu choisis ton moment et pourtant, pour toi, moi, j’l’aurais fait tout l’temps
Ça marche plus à la paire, j’crois que l’amitié devrait juste s’appeler « la moitié »

PARTAGER

PUBLICITE