PAROLES

Paroles de “FEMTOGO & Neophron – SAVILE ROW”

[Couplet 1]
765 comme Celestino
Y a pas de place pour les traîtres, j’le sais depuis minot
Double Ledge gore
Je peux faire la jonction, mais j’pourrais pas t’faire la dernière onction
J’veux une belle sépulture à la Rénatino, pour masquer la pourriture dans le cavot
6-Bravo toujours dans les shadows
J’cours après la paix, j’cours après le château
Deux packs de salade, baise tout dans l’first class
Sac poubelle, détecteurs, les rideaux j’encrasse
Bientôt trois IDs, j’espère trois banquiers
J’dois finir en surpoids, j’dois finir rantier
Protéger mes secrets sous FN-USG?
J’ai cramé les intels’, je me suis effacé
Parce que dans la cours déjà je les choquais
Comme une bête, ils me regardaient

[Pont]
Long machin gris qui déborde de la veste
J’vais faire crier le merdeux, j’vais faire crier la vieille
SPK c’est plus froid qu’un sous-sol
J’attends juste que les plantes, elle sortent de terre
J’attends juste que la planque devienne un fief
Quelques M et un Firing Range
Depuis qu’je suis né bâtard, je vois tout rouge
Je veux le castle, j’me prépare pour le siège

[Couplet 2]
Et si ils m’entourent j’me fait sauté comme Mayne
J’étais tout en bas dans le gouffre à la Bane
Qu’on m’apporte le raisin à la big daddy K
Y’a du brouillard partout j’aperçois plus la tour
Double ? c’est Godot il améliore mes armes
Zweihänder et cachemire j’pourrais trancher les arbres
Un XM29 pour péter les murs
Quand la lune est pleine thermite dans la serrure
45 dans l’air, tu n’entends que le vent
J’veux qu’ils pleuvent dans le fer, par le toit ouvrant
J’veux qu’il perdent sous mes yeux, les leurs plein de souffrances
Parce qu’on mangeait des cailloux, nos chicots acérés en ont fait des diamants
J’ai vu leurs iris, leur mental endiablé
Le peu de lumière, ils veulent l’emprisonner
Comme si les ailes du faucons faisait de l’ombre
Toujours pas de hook

[Couplet 3]
150 tracks j’ai mis dans la poubelle
Faut qu’tu vois les standards, c’est vraiment pas la même
J’aurais honte de me regarder si j’étais eux
Nique les amerloques, on suce pas leurs queues
J’fais du son bâtard, pas l’fashion
Baise ta mère toi, ton Johnny Dang
J’veux l’palace [?] protégé par les rotts
Regarde bien les traces d’ombres, tout au fond de la grotte
Seventeen j’ai pas d’âme, d’vant ma mère j’coupe des blocs
Heighteen dans des bre’, j’fais des sous je débloque
Quand la lune est pleine j’sors vêtu comme la mort
Y avait un peu d’amour, il était destructeur
Donc flaki qui pue dans la ville, j’fais l’runner
Ma connasse une Saint-Claire, je prends que celles qui brassent
Quand j’ai fini la guerre, on fera l’tour du globe
Mécanique sur les mains, ça craint si j’mets les gloves
Centurion dans la coche’, c’est la seule issue
Le Walther PPK dans le dernier deux-pièces
En provenance de Savile Row
Affilié à SPK, c’est nous les gentilshommes
Venu laisser des cendres, des résidus de gommes
On veut aussi les sacs, nous aussi on veut glow
Réinvestir l’argent dans les lourds métaux

PARTAGER

PUBLICITE