Amnésie Lyrics - Damso — Paroles de Chansons

PAROLES

[Couplet 1]
Mort est son avenir proche
Les anges de l’enfer l’escortent
Le hashtag #Vie tient peut-être d’elle
De son cou pendu à la corde
Trop jeune pour comprendre l’impact des mots
J’m’en fous de c’qu’elle veut tant que j’ai ce qu’il me faut
Treize ans, déjà mon premier rapport
Depuis mon cœur a fermé la porte
Aussi bizarre que cela puisse paraître
Après l’avoir ken j’voulais qu’elle disparaisse
Elle voulait qu’on s’aime mais je n’voulais pas
J’tais l’dernier à faire le premier pas
Plus les années passent et plus lourde est la tâche
J’la trouvais pas bonne et j’voulais qu’elle le sache
Dans la méchanceté, j’me sentais si bien
J’tais loin d’imaginer son quotidien
Des larmes séchées sur ses poèmes
Qu’elle m’écrivait en recherchant plaisir clitoridien
Faux-cul, j’étais comme un “Allez l’OM”
Scandé par un supporter parisien
Le jour de son suicide, j’n’en revenais pas
La veille, elle voulait que j’la prenne dans mes bras
Mais j’suis pas doué dès qu’on s’éloigne des draps
J’suis plus dans le “suce-moi et concentre-toi”
Dernier message, elle parle au répondeur
“Allô Damso, j’vais faire sonner mon heure”
J’décrochais pas, j’voulais pas faire d’erreur
Qu’elle m’casse les couilles, c’est ce dont j’avais peur
C’était la dernière fois qu’j’entendais ses pleurs
Elle était morte et pourtant, je lui ai dit : “À tout à l’heure.”

[Refrain]
Depuis je fume pour l’oublier
Je fume pour oublier qu’j’l’ai tuée
Depuis je fume pour l’oublier
Je fume pour oublier qu’j’l’ai tuée
Depuis je fume pour l’oublier
Je fume pour oublier qu’j’l’ai tuée
Depuis je fume pour l’oublier
Je fume pour oublier qu’j’l’ai tuée

[Couplet 2]
Vingt-trois ans aujourd’hui, y a dix ans déjà
Que j’prie pour que l’amnésie s’en prenne à moi
J’assume mes actes en fumant des noix
P’t-être que son avenir me pardonnera
Le jour de l’enterrement, j’m’en battais les couilles
Bizarrement, c’est comme si j’sentais pas les coups
En même temps, j’tais pas là pour voir sa dépouille
J’rappais pendant que le prof donnait cours
Jeune délinquant très mal dressé
Menottes à plein temps, poignets blessés
Négros des champs, chiasse dans l’WC
M’a dit le caissier avant d’encaisser
Énervé, j’lui ai foutu une patate dans le menton
J’ai pris c’qu’il avait dit pour argent comptant
Premier braquage sans trop faire exprès
C’fils de putain n’avait pas d’espèce
J’m’enferme dans la drogue douce
Brin de whisky dans le juice
J’oublie cette vie que j’ai ôtée
Son cul plat dont j’me suis moqué
Ampoule de verre dépolie
Ressort mon teint défraîchi
J’me souviens d’cette vie qu’j’ai ôtée
Son 86B que j’ai peloté
J’me construis plus dans l’regard des autres
J’suis ni des leurs, ni des vôtres, ni des nôtres
Cul terreux loin des beaux bâtiments
Remords hideux, sombre châtiment
C’était la dernière fois qu’je sentais son pouls
Elle était morte et pourtant, je lui ai dit : “I love you.”

[Refrain]
Depuis je fume pour l’oublier
Je fume pour oublier qu’j’l’ai tuée
Depuis je fume pour l’oublier
Je fume pour oublier qu’j’l’ai tuée
Depuis je fume pour l’oublier
Je fume pour oublier qu’j’l’ai tuée
Depuis je fume pour l’oublier
Je fume pour oublier qu’j’l’ai tuée

English Translation “Damso – Amnésie”

[Verse 1]
Dead is her near future
Hell’s angels escort her
The #Vie hashtag may come from her
From her neck knotted to the noose
Too young to understand the impact words can have
I don’t care what she wants as long as I have what I want
Thirteen years old my first intercourse
Since then my heart has closed the door
As strange as it can seem
After we had fucked I wanted her to disappear
She wanted us to be in love but I didn’t want to
I was the last to make the first step
The more years pass the heavier gets the task
I didn’t think she was sexy and I wanted her to know
In wickedness, I felt so good
I was far from knowing what her every day was
Some dried tears on her poems
That she wrote me seeking clitoridian pleasure
Hypocrite, I was like an “Allez l’OM”
Shouted by a parisian supporter
The day she committed suicide, I couldn’t believe it
The day before, she wanted me to embrace her
But I’m not good as soon as you get far from the sheets
I’m more into the “suck me and focus”
Last message, she talks to the answering machine
“Hello Damso, I want to make my death knell ring”
I didn’t pick up, I didn’t want to make a mistake
That she’d break my balls, that’s what I was afraid of
It was the very last time I was hearing her wail
She was dead and yet, I told her : “See you later”

[Chorus]
And since then I smoke to forget
I smoke to forget that I killed her
And since then I smoke to forget
I smoke to forget that I killed her
And since then I smoke to forget
I smoke to forget that I killed her
And since then I smoke to forget
I smoke to forget that I killed her

[Verse 2]
Twenty-three years today, ten years ago already
That I pray for amnesia to take over me
I admit what I did by smoking chunks
Maybe her future will forgive me
The day of her burial, I didn’t give a fuck
Strangely, it was like I didn’t feel any punch
It’s true that I wasn’t there to see her corpse
I was rapping while the teacher gave his course
Young thug really badly educated
Handcuffed all the time, bruised wrists
Field negro, you toilet shit
Told me the cashier before cashing in
Angry, I gave his chin a straight punch
I took what he said for true stuff
First hold-up not really on purpose
The son of a bitch had no cash
I confine myself with soft drugs
Bit of whisky in the juice
I forget this life that I took
Her flat ass that I made fun of
Frosted glass lightbulb
Highlights my tatty skin
I remember this like that I took
Her 33B that I played with
I don’t make myself in the others’ look anymore
I’m not one of them, nor of yours, nor of ours
Terrous ass far from the nice blocks
Hideous remorses, dark retribution
It was the very last time that I felt her pulse
She was dead and yet, I told her : “I love you”

[Chorus]
And since then I smoke to forget
I smoke to forget I killed her
And since then I smoke to forget
I smoke to forget I killed her
And since then I smoke to forget
I smoke to forget I killed her
And since then I smoke to forget
I smoke to forget I killed her

PARTAGER

PUBLICITE