Délit Lyrics - Tedax Max — Paroles de Chansons

PAROLES

[Intro]
OG Max
My nigga
2 Rue Paul Bert à Place Voltaire, tu connais l’corner
My nigga
Mon rebeu
Han, han
Pah

[Couplet 1]
On a trempé dans l’huile, mbeli (fort), j’me casse comme Nass dans Belly (fort)
Chez nous, c’est crime et délit, avant thérapie et délire
Fini l’époque des délires, maintenant, c’est l’argent qui dit l’heure (merde)
Bien sale comme vent du Nord (merde), North Face est l’équipement
Pour qui tu t’prends ? (Chеck) On sait bien sur qui tu t’branles (merdе)
T’es Rihanna, j’suis Chris Brown, j’rêve d’la recette du Super Bowl (oh)
Face contre terre, mains dans l’dos, aux keufs, j’ai dit nan (j’ai dit nan)
Je sais qu’t’es pas mon frère car ton silence en dit long (ouais)
Car ton absence en dit long, du mal à voir le bon
Avec le temps, j’deviens méprisant, leur amour, j’l’ai mis dans l’pilon (blunt)
Les couilles, on empile longues peines pour remonter la pente (oh)
J’essaye, c’est sincère, l’assiette vide, j’en ai marre d’attendre (oh)
Pesé, emballé, distribue, c’est bon pour la vente (la vente)
Navrant, plus aussi souder qu’avant, les mes-ar dans la cave
J’m’enfume sur un son d’Quavo, l’œil dans l’rétro’ mais j’vais d’l’avant (hey)
Quand on a poussé dans la merde, y a plus qu’à la vendre (hein), hein

[Refrain]
On a trempé dans l’huile, mbeli, on a trempé nos mains dans l’délit
Mon linge se lave en famille, aux inconnus, j’raconte pas ma vie, au comico, jamais la langue se délie (oh)
On a trempé dans l’huile, mbeli, on a trempé nos mains dans l’délit
Mon linge se lave en famille, aux inconnus, j’raconte pas ma vie, au comico, jamais la langue se délie (oh, oh)

[Post-refrain]
On a trempé, on a trempé (oh, oh)
On a trempé dans l’huile, mbeli (oh)
On a trempé, on a trempé (oh, oh)
On a trempé dans nos mains dans l’délit (bleh)

[Couplet 2]
Mauvais garçon car souvent fais les mauvais choix (mauvais)
Joueur décisif, j’sais qui compte sur moi dans l’money time
On la décale puis on la cale, pour la faire crier toute la night
On fait d’la calle et on décale avant que débarque la volaille (my nigga)
Bébé, fais les sacs, demain, on prend l’premier vol (ouais)
On décolle, les cheveux au vent, ma tête sur ton décolleté
J’veux récoler avec un Colt, on fait l’salaire d’un courtier (nigga)
“Mettre de côté”, c’est c’que nous disait les grands sur le rrain-te
Feinter puis frapper, à l’écart, boom, débarqué (hey)
Ta tête en guise de target, sur ton cas, j’vais pas m’attarder, pas bavarder (nan)
On est venu scorer comme ce club bavarois
En chien, ils aboient et convoitent c’que t’as, je n’baisse pas ma garde (eh)
J’me suis fait au compte goutte, c’est l’heure de remplir la gourde
Ils sont balourds, libérez Gaspard du ballon (mmh)
J’ai la bite mais pas l’bras long, c’est pas l’habit qui fait l’galon (my nigga)
On vit qu’une fois, j’apprends à demander pardon, hein (bleh), hein

[Refrain]
On a trempé dans l’huile, mbeli, on a trempé nos mains dans l’délit
Mon linge se lave en famille, aux inconnus, j’raconte pas ma vie, au comico, jamais la langue se délie (oh)
On a trempé dans l’huile, mbeli, on a trempé nos mains dans l’délit
Mon linge se lave en famille, aux inconnus, j’raconte pas ma vie, au comico, jamais la langue se délie (oh, oh)

[Post-refrain]
On a trempé, on a trempé (oh, oh)
On a trempé dans l’huile, mbeli (oh)
On a trempé, on a trempé (oh, oh)
On a trempé dans nos mains dans l’délit

PARTAGER

PUBLICITE