Mardi gras Lyrics - Maes feat. Zed & Tiakola — Paroles de Chansons

PAROLES

[Intro : Maes]
Noxious
Ça détaille toute la journée, y a mes gars toujours au fourneau

[Couplet 1 : Zed, Maes & Tiakola]
Beaucoup de me-ar dans le ghetto, y a beaucoup de me-ar dans le ghetto
Donc obligé de me réveiller tôt, c’est sûr que sur le terrain, y a les vautours (han, han)
J’suis sorti gé-char de la tour (han, han), bibi, la bonne qui donne l’atout (han, han)
C’est à qui appartient le four, fais l’fou, tu repars en sous-vêtements (han, han, han)
T’as beau tout r’commancer mais ton passé revient toujours assez
Six heures trentеs, la cible est touchée par un 6.35, l’affairе est classée

[Pré-refrain 1 : Maes, Maes & Tiakola]
La city vise, j’ai recommencé, la bibi, [l’appel ?] d’hier est lassée
Ils sont pas fous pour nous menacer, billets froissés,[?]

[Refrain : Maes, Zed & Tiakola]
J’fais les comptes le lundi (ah), j’donne la paye le mardi (ah)
J’sais pas combien d’meujs sont partis mais j’sais qu’les balances sortent le samedi (ah)
Ça détaille toute la journée (hey), y a mes gars toujours au fourneau (hey)
Ne me balance pas, s’t’eu-plaît (nan), la kalash’ te fait zouker (soixante, sale)

[Couplet 2 : Zed, Zed & Maes & Tiakola]
Dans le [?], fume la critical, je ne roule pas sur la file de droite
Bagarre générale à l’hôpital, tu connais [rien ?], tu connais [rien ?]
Ça bibi, ça bibi, ça bibi la dope, y a la squadra qui filoche
Ça rétit, ça rétit, récupère la zone, TMAX, c’est l’autre qui pilote
Yessai, suis-moi (suis-moi), fuis-moi (fuis-moi), parle pas d’oi-t ([?])
Quand j’me regarde dans l’miroir, j’ai l’impression qu’on m’en veut

[Pré-refrain 2]
[?] lundi soir, pilon, il est mardi gras, [?] sous baskets

[Refrain : Maes, Zed & Tiakola]
J’fais les comptes le lundi (ah), j’donne la paye le mardi (ah)
J’sais pas combien d’meujs sont partis mais j’sais qu’les balances sortent le samedi (ah)
Ça détaille toute la journée (hey), y a mes gars toujours au fourneau (hey)
Ne me balance pas, s’t’eu-plaît (nan), la kalash’ te fait zouker (soixante, sale)

[Outro : Zed, Maes & Tiakola]
Beaucoup de me-ar dans le ghetto, y a beaucoup de me-ar dans le ghetto
Donc obligé de me réveiller tôt, c’est sûr que sur le terrain, y a les vautours
J’fais les comptes le lundi, j’donne la paye le mardi
J’sais pas combien d’meujs sont partis mais j’sais qu’les balances sortent le samedi
Ça détaille toute la journée, y a mes gars toujours au fourneau
Ne me balance pas, s’t’eu-plaît, la kalash’ te fait zouker

PARTAGER

PUBLICITE