Il est biblique cet album ! Depuis l’annonce de ce projet, les éloges n’arrêtent de pleuvoir. Les internautes annoncent leur impatience pour l’écoute des nouveaux singles de Queen B. L’intitulé du projet laisse tout de même perplexe. Un titre en un mot « Renaissance » qui laisse tout penser d’un message voilé de la part de la chanteuse. L’attente fut longue depuis la déclaration du projet. Maintenant, le disque est sorti fin juillet et cartonne. Le mieux serait de découvrir les lyrics de chaque titre pour mieux profiter des paroles des 16 hits de l’album.

Un avant-goût mielleux.

L’album annoncé en juin dernier, Beyoncé tamponne l’excitation de ses fans avec une sortie inédite. Elle poste sur ses réseaux sociaux un message avec le numéro 6 comme une énigme. Par la suite, c’est une phrase en anglais « BREAK MY SOUL » qui suivra le chiffre. Plus tard dans la soirée, à quatre heures précisément, heure de France, la star met un titre de l’album à la disposition de son public. Le public déjà enflé par l’attente des nouveaux « tracks » de la chanteuse.

BREAK MY SOUL est bel et bien le numéro 6 des morceaux sur l’album Renaissance. Queen B dévoile ce tube en juin sur sa chaine YouTube. Les réactions avaient atteint le 1,3 M sous le single en quelques heures. Cependant, les mélomanes s’impatientaient pour le jour J. Tout ce qu’il faut retenir de cet avant-goût,  c’est qu’il a suscité plus d’admiration pour le disque à naître. L’énergie que la compagne de Jay-Z dégage sur ce tube en guise d’apéritif pour Renaissance est la même sur ENERGY. Ce dernier est un autre titre du disque, le numéro 5.

Depuis le dernier album de Queen B en 2016, elle avait fait croire qu’il n’y aurait plus de projet d’envergure. Beyoncé avait travaillé dur sur Lemonade pour démontrer que sa carrière était à un point culminant. Sans plus d’autres justificatifs, la pandémie a eu raison de l’interprète du titre à succès mondial HALO. Elle confie que c’est pendant la réclusion imposée par la pandémie à Corona virus qu’elle rédigeait les 16 titres de Renaissance. Le septième album n’a que quelques jours de naissance, mais cartonne déjà.

Beyoncé et son album électro country

Depuis l’entame de sa carrière, la star a pour habitude de faire le mélange des genres musicaux pour mijoter ses morceaux. La belle preuve, le dernier album en date est le réceptacle de genres rythmiques variés. Beyoncé combine de la pop, du R&B, du funk, du country voire même du gospel sur Lemonade. Étant donné que tout change, le projet Renaissance est l’incarnation parfaite du changement, car la chanteuse ne fait pas les choses à moitié. D’abord, elle fait du R&B et de la pop.

Le style le plus évocateur c’est la présence de tous les rythmes connus du dernier album dans le nouveau. Le hic, Queen B ramène des rythmes afros et des composants de rap sans oublier du trap et du bounce. Sur l’album Renaissance, le titre qui illustre tous ces accessoires musicaux est ALIEN SUPERSTAR. En écoutant ce morceau, l’évidence se fait claire. La chanteuse produit son album pour les nuits d’été chaudes de danse que pour une autoréflexion.

Le nouveau disque de Beyoncé est un album électro country. Les chansons sont largement composées sous ces deux styles musicaux. Elle a d’ailleurs travaillé avec l’auteur-compositeur Ryan Tedder. Ce dernier était aussi collaborateur de Taylor Swift et Adele. Sur le morceau MOVE du nouvel album, Beyoncé invite Tems et Grace Jones. Le premier est un nouveau Nigérian et le second, figure de l’art-pop. Cette collaboration détermine la variété musicale que la chanteuse reflète sur son album.

Zoom sur les singles de l’album Renaissance

Naturellement, les mélomanes commencent l’écoute de ce disque par le titre « BREAK MY SOUL ». Dévoilé par la chanteuse elle-même en juin dernier, ce morceau se classe en sixième position sur le disque Renaissance. Naturellement, les quinze autres titres du projet sont tous aussi poignants comme le premier mis à l’écoute des fans. Le single qui ouvre le bal est I’M That Girl. Les deux derniers morceaux du disque sont respectivement les titres PURE/HONEY et SUMMER RENAISSANCE.

Ce qu’il faut savoir de « BREAK MY SOUL »

Le dévoilement de ce titre fait le tour des tabloïdes et devient par la même occasion un concept aux États-Unis. En effet, plus de quarante millions d’Américains quittaient leurs travails en 2021. La pandémie avait mis un frein aux activités politiques, économiques et sociales partout dans le monde sans épargner l’USA. BREK MY SOUL est seulement en audio, mais l’énergie qu’il dégage force le respect. Dans ses paroles, Beyoncé déclare : ET JE VIENS DE QUITTER MON BOULOT… MERDE ! ILS ME FONT TRAVAILLER SI DUR.

En vérité, ces paroles reprennent une réalité aux États-Unis. Lorsque l’économie de la plus grande puissance économique mondiale balbutie, plusieurs postes sont restés déserts. Les paroles de ce titre traitent avec beauté cette époque traversée par l’Amérique. Le texte de Beyoncé sur ce morceau appelle à l’autoémancipation loin des bureaux solitaires et tâches fallacieuses. Des vidéos sont devenues virales sur Tiktok avec le titre BREAK MY SOUL. Les employés utilisent cette musique pour annoncer leurs démissions.

Ce que dit « I’M THAT GIRL »

Ce titre est la piste introductive du projet Renaissance dévoilé le 29 juillet. D’une part, le single annonce les couleurs de l’opus. Un album au rythme endiablé sur toute la ligne. En même temps, sur ce titre Beyoncé dévoile le pouvoir de la personnalité. Elle explique à travers les paroles de ce morceau, son aura qui influence son entourage et jamais le contraire. Si la musique jouée permet de danser, elle véhicule plutôt un message fort de la part de Queen B. L’interprète de HALO avoue d’ailleurs qu’elle était déjà une princesse avant de devenir Queen dans l’industrie de la musique.