PAROLES

Papa veut faire l’or, fais pour la miff fils
Timmy créchait où, t’as pris ici
Nouveau départ, c’est que le début
Maman veut nous voir tous dans les études

Mon seul repère, c’est la maison
Toucher les cœurs, c’est la mission
Le soir j’ai mal, mais maman c’est pas quand
J’écris mes ziques, je sais qui je suis

Non on n’est pas comme eux
On donne, on reçoit peu
Non je suis pas comme eux
Fallait pas me dire que j’étais foutu
Je me sors toujours de la merde
Dis-moi il y avait qui quand j’étais perdu
À part la famille et quelques frères
Fallait pas me dire que j’étais foutu
Je me sors toujours de la merde
Dis-moi il y avait qui quand j’étais perdu
À part la famille et quelques frères

Premier amour, premier chagrin

Les mauvais jours, tout seul je suis bien

Enfant de dieu, je crois pas en rien
En vrai c’est mieux de dépendre de rien

Un jour on a insulté ma mère
De suite je lui ai fait regretter
Ceux qui m’ont vu dans mes mauvaises facettes
Je ne sais pas comment font ils pour encore m’aimer

Dans un excès de colère, je lui pète la molaire
Jamais se laisser faire, toujours je me relève
Les sacrifices, être atypique
Laisse les gens qui pensent que c’est pas difficile

Non on n’est pas comme eux

On donne, on reçoit peu
Non je suis pas comme eux
Fallait pas me dire que j’étais foutu
Je me sors toujours de la merde
Dis-moi il y avait qui quand j’étais perdu
À part la famille et quelques frères
Fallait pas me dire que j’étais foutu
Je me sors toujours de la merde
Dis-moi il y avait qui quand j’étais perdu
À part la famille et quelques frères

PARTAGER

    PUBLICITE