Monsieur Alexandre Lyrics - Sofiane — Paroles de Chansons

PAROLES

[Intro : tag]
Skenawin Music

[Refrain]
J’suis toujours à l’affût, qui veut la peau des lions ?
Y en a quand y en a plus dans la tour du million
Si loin, si haut qu’on monte, on finit par descendre
Mais l’heure est sur ma montre comme Monsieur Alexandre
J’suis toujours à l’affût, qui veut la peau des lions ?
Y en a quand y en a plus dans la tour du million
Si loin, si haut qu’on monte, on finit par descendre
Mais l’heure est sur ma montre (ouais) comme Monsieur Alexandre (pah, pah)

[Couplet 1]
Y a du sang, cagoulé dans la poursuite (pah), j’m’en rappelle comme si c’était tout d’suite
Décompressé, tout pressé, va t’tartiner (ouh), j’pense à mon fils Khalis, à mon jardinier
J’arrive toujours à l’heure pour la zumba, deux cales de violet cachés dans rumba
On n’est jamais branchés mais le câble passe (ouh), le salaire de trois vies sur la table basse
2.0.22, drive-by en jet-pack, deux p’tits garçons qui dorment dans la Maybach
Pour de bon, les bons comptes font les bons amis (ouais), du coup, j’ai fait les comptes, j’avais plus d’ami (paw)
Ils ont visé mon scalp, atteint mon tissage, rêvé d’une rafale qui déchire mon visage
T’en parles mais l’avocat dit d’relire l’annexe, tah la magie, j’leur sors une plaque [?] (ouais)
J’ai pas besoin des notes pour capter la musique, on est tous prédateurs, on est tous proies
C’est la guitare électrique qui foudroie, sans l’ascenseur, tu vas monter tout droit, paw, paw, paw
Sonne le gong, tu peux garder ta Cosa Nostra, ton gang (ouais)
Moi, mon fils dit qu’les heures de vol sont longues (han), il voit tellement l’notaire qui croit qu’c’est son oncle

[Refrain]
J’suis toujours à l’affût, qui veut la peau des lions ?
Y en a quand y en a plus dans la tour du million
Si loin, si haut qu’on monte, on finit par descendre
Mais l’heure est sur ma montre comme Monsieur Alexandre
J’suis toujours à l’affût, qui veut la peau des lions ?
Y en a quand y en a plus dans la tour du million
Si loin, si haut qu’on monte, on finit par descendre
Mais l’heure est sur ma montre (ouais) comme Monsieur Alexandre (paw, paw, paw, paw)

[Couplet 2]
Toujours la pocket, toujours les sacs d’or, toujours des accords à trouver (wouh)
Toujours l’équipe, t’as pas dit “zut”, j’ai pas dit “lu et approuvé” (bon pour accord)
J’suis dans l’accélérateur de particules (ouais), quand Fianso prend d’l’élan, tu crois qu’il recule (paw)
Mais ça rentre, ça sort, ça circule (ouh), huit, neuf, dix zéros derrière la virgule (pah, pah, pah, pah)
Alors qu’t’as eu ta part ? Ouais, et qu’t’es devenu une star ? Ouais (hein ?)
T’as fait souffrir ta mif mais tu connaissais l’tarif juste avant les trois souhaits (pah, pah, pah)
Devant l’péage, c’est pas l’heure d’faire la gamine (ouh), sombre nuit, le convoi dépasse Valenciennes (ouais)
Gros, si c’est pas moi, c’est mon p’tit frère Amine, me chauffe pas, j’sors ma paire de Fred à l’ancienne (paw)
Et d’un coup, tous les anges se changent en démons, j’suis repassé faire un bisous à la juge (hein ?)
Et quand t’achètes des clopes, j’achète des maisons, j’recompte un million en survêt’ de la Juve
M’en voulez pas, j’suis triste avec le sourire (ouais), si j’la che-bran, j’la baise, ça s’passe en deux temps (paw)
Dans un troisième avec options, j’veux mourir, dans un château d’France avec des jnouns dedans (ish, ish)

[Refrain]
J’suis toujours à l’affût, qui veut la peau des lions ?
Y en a quand y en a plus dans la tour du million
Si loin, si haut qu’on monte, on finit par descendre
Mais l’heure est sur ma montre comme Monsieur Alexandre
J’suis toujours à l’affût, qui veut la peau des lions ?
Y en a quand y en a plus dans la tour du million
Si loin, si haut qu’on monte, on finit par descendre
Mais l’heure est sur ma montre comme Monsieur Alexandre

PARTAGER

PUBLICITE